Mercure : une mystérieuse planète « sans équivalent »

Elle a vraiment le feu aux fesses 31
image dediée
Crédits : claudio.arnese/iStock
Espace
Sébastien Gavois

Du fait de sa proximité avec le Soleil et sa vitesse, Mercure ne se laisse pas étudier facilement. Elle est l’une des quatre planètes telluriques de notre Système solaire, et la seule avec la Terre à disposer d’un champ magnétique. Deux sondes seulement l'ont étudiée, deux autres sont en route.

Dans une série d’articles, nous partons à la découverte de notre Système solaire. Après avoir étudié de près l’élément central qu’est le Soleil, continuons avec la première des huit planètes : Mercure. Elle est aussi la plus petite parmi les quatre telluriques – les planètes rocheuses – que sont Venus, la Terre et Mars. 

Elle doit son nom au « Messager ailé des Dieux », car elle « se déplace très rapidement autour du Soleil et effectue un tour complet en seulement 88 jours terrestres. Elle tourne toutefois très lentement sur elle-même (sa période de rotation à l'équateur est de 58,6 jours). C'est exactement les deux tiers de sa période orbitale », explique l’ESA.

Ce n’est pas anodin, et ses particularités ne s'arrêtent pas là.

Lire notre dossier sur le Système solaire :

Elle file à 170 000 km/h, une journée solaire dure 176 jours (terrestres)

Lisez la suite : 88 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...