#Flock vous raconte son confinement

Ou pas 28
Accès libre
image dediée
Dessins
David Legrand

Comme chaque samedi à 13h37, Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant cinq ou six dessins en rebond sur nos articles.

Première semaine de confinement. On aurait pu jouer la facilité et publier un « strip » sur ce thème. Mais comme le reste de notre équipe, Flock travaille fidèlement à nos valeurs depuis des années : de manière décentralisée. De fait, il a décidé de faire cette semaine comme les précédentes, poser son regard acide sur le monde (numérique) qui nous entoure.

De l'hypocrisie de ceux qui jouent la gratuité pour mieux tenter de faire de vous des prospects (contrairement à d'autres), au gouvernement qui privilégie parfois la comm' et pas qu'en matière de débits, multipliant parfois les injonctions contradictoires qui perdent même certains dans ses rangs, n'allant tout de même pas (finalement) jusqu'à profiter de la situation pour prolonger l'utilisation des boîtes noires. Mais après tout, cela ne fait que commencer...

Cette chronique est financée grâce au soutien de nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine, comme toutes les précédentes publications de Flock dans nos colonnes.

  • Confinement en France : téléchargez l'attestation de déplacement et le justificatif professionnel
  • Le confinement, version Laetitia Avia
  • État d’urgence sanitaire : ce que prévoit le projet de loi adopté par le Sénat
  • Confinement : le gouvernement lance, en partenariat avec Facebook, un… filtre photo
  • Framasoft raconte ses premiers jours de confinement, où ses services ont été très sollicités

chargement
Chargement des commentaires...