Pourquoi PornHub a été visé par une plainte en France

NSFW 103
image dediée
Crédits : pornhub.com
Justice
Marc Rees

Le Conseil Français des Associations pour les Droits de l’Enfant (COFRADE) a porté plainte en novembre 2018 contre le site PornHub. L'association lui reproche d’être accessible aux quatre vents, et en particulier aux mineurs. Nous avons aujourd'hui tous les détails de cette procédure, encore en souffrance. 

Alors que les députés viennent de voter une disposition rendant inefficace les « disclaimers » placardés à l’entrée des sites pornos, l’association a déposé plainte le 12 novembre 2018 contre la fameuse plateforme X. Aucune suite n’a été adressée à ce jour par le procureur de la République, mais selon la requérante, il existe bien « un risque réel et certain que des mineurs soient exposés à des images et vidéos à caractère pornographique ».

PornHub est détenu par la société MindGeek au Canada et son nom de domaine par Cartwright au Luxembourg. Le site est accessible en langue française par n’importe quel internaute. C'est cette ouverture trop large qui suscite la colère de la COFRADE. Elle déplore l’absence de « système de contrôle de l’âge de l’utilisateur » ou de « message d’avertissement explicitant la nature et le contenu du site ».

Une loi française applicable à l'encontre d'un site X étranger

Lisez la suite : 80 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...