L’impression systématique des tickets de caisse et de CB en passe d’être interdite par les députés

Ticket to ride 88
image dediée
Crédits : supersizer/iStock
Loi
Xavier Berne

Les députés de la commission du développement durable ont profité de l’examen du projet de loi « anti-gaspillage » pour interdire, à horizon 2022 au plus tard, l’impression systématique des tickets de caisse et de carte bancaire. La mesure, portée par la majorité, a de grandes chances de passer.

« Désirez-vous votre ticket ? » Si cette question est d’ores et déjà posée aux clients de certains magasins tels que Biocoop ou Decathlon, elle pourrait bien devenir la règle d’ici peu. Et ce y compris pour les reçus de carte bancaire, qui finissent bien souvent à la poubelle sans même que les clients y aient jeté un coup d’œil.

En juillet dernier, à l’appui d’une proposition de loi, la députée Patricia Mirallès avait ainsi dénoncé l’emploi irraisonné de tickets de caisse dans notre pays. Suivie par le groupe LREM, l’élue s’inquiétait de « l’impact environnemental fort » de ces « dizaines de milliard » de notes délivrées chaque année en France. « À titre d’illustration, un hypermarché a recours annuellement à 10 600 rouleaux de papier thermique, l’équivalent en distance d’un Paris-Montpellier » avançait Patricia Mirallès.

Vers une mise en œuvre progressive, en fonction des montants en jeu

Lisez la suite : 82 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...