PowerToys : que valent les outils ressuscités de Microsoft ?

It's alive ! 24
image dediée
Crédits : NiroDesign/iµStock
Applications TEST
Vincent Hermann

Microsoft remet actuellement ses PowerToys au goût du jour, avec de nouveaux outils et un code open source. L’occasion de jeter un œil à leur état actuel, pour l’instant loin d’une version finale, mais avec déjà de quoi rendre service.

Les PowerToys ! Voilà un nom que beaucoup connaissent, et pour cause : il ne date pas d’hier. Il s’agissait initialement d’une collection d’outils pour Windows 95, afin de fournir aux utilisateurs « avancés » des capacités supplémentaires.

Le plus célèbre était TweakUI, petit utilitaire permettant d’influer sur des paramètres de l’interface et de personnaliser le comportement d’éléments comme l’Explorateur, la barre des tâches, le menu Démarrer, le comportement de la souris (avec la prise de focus des fenêtres), l’accès aux documents récents, les connexions à l’ouverture de session, etc.

Plusieurs autres étaient tout aussi connus, comme Alt-Tab Replacement affichant des miniatures des fenêtres ouvertes plutôt que de simples icônes. Ce que Vista fera nativement plus tard. On se souvient aussi de Virtual Desktop Manager qui offrait de créer des bureaux virtuels, de Power Calculator et de ses graphiques ou encore d’Open Command Window Here, ajoutant une fonction simple mais pourtant évidente : ouvrir une ligne de commande depuis le dossier sélectionné.

Les PowerToys ont perduré jusqu’à Windows XP, pour lequel Microsoft leur a offert une dernière mise à jour pour les rendre compatibles. Ils ont ensuite disparu pendant presque 15 ans. En septembre, « coup de théâtre » (toutes proportions gardées), l’éditeur les ressuscite. Mais avec de nouveaux, et en open source cette fois (licence MIT).

L’installation se fait via un petit fichier MSI disponible sur le dépôt GitHub de Microsoft. L’installation est très rapide et demandera simplement à la fin si l’utilisateur souhaite que les outils se lancent automatiquement avec le système. 

On peut également les installer via Chocolatey et une simple commande classique ou PowerShell :

choco install powertoys

Petit passage en revue de ce que l’on y trouve actuellement, notamment le dernier ajout en date : PowerRename.

Les raccourcis clavier de Windows 10

Lisez la suite : 78 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...