Fedora 31 : l'avance sur Wayland se confirme, multiples améliorations techniques

Mais un faux départ 23
image dediée
OS
Vincent Hermann

Fedora 31 devrait être disponible dans quelques jours, après un premier retard. Les nouveautés sont importantes, surtout sur le plan technique. On note ainsi une forte progression de Wayland et des performances une nouvelle fois en hausse.

Fedora est depuis longtemps le laboratoire de Red Hat. L’entreprise s’en sert pour tester logiciels, composants et technologies en vue d’une éventuelle intégration dans sa distribution à destination des serveurs.

On dit de Fedora qu’elle est « l’upstream » de Red Hat, ce qui explique son orientation particulière : on y trouve presque toujours les dernières versions des paquets. Côté utilisateur, on ne s’étonnera donc pas de retrouver des composants modernisés un peu partout. Mais c’est sous le capot que se produisent actuellement les plus gros changements.

Fedora traverse en effet une phase intensive de modernisation, en particulier tout ce qui touche à Wayland. Les développeurs peuvent désormais entrevoir leur Graal : se débarrasser du vieux X.org.

La grande valse des mises à jour : GNOME 3.34, noyau 5.3.7…

Lisez la suite : 91 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...