OVHcloud Summit 2019 : OVH fête ses 20 ans, change de nom et parle de son avenir

Vivement OVHcloudhyperconvergé ! 16
image dediée
Crédits : Sébastien Gavois
Services
Sébastien Gavois

Pour assurer sa croissance, OVH veut mettre en avant tout l'écosystème de ses partenaires en leur donnant accès à ses 1,5 millions de clients. Le développement de ses activités passe aussi par de la vente de serveurs en marque blanche, des partenariats sur des appels d'offres et l'arrivée d'un « code de conduite de la portabilité dans le cloud ».

Cette édition 2019 du Summit d'OVH est un peu particulière pour la société. C'est l'occasion de fêter ses 20 ans et de changer officiellement de nom pour devenir OVHcloud. Ce n'est pas une surprise puisque l'annonce avait déjà été faite cet été, mais c'est bien aujourd'hui qu'il devient effectif.

En amont de la grande conférence annuelle du Roubaisien, nous avons rencontré une partie de l'équipe dirigeante pour nous présenter les grandes lignes des annonces d'aujourd'hui sur la stratégie commerciale de l'hébergeur pour les prochaines années. Des annonces qui concernent également la partie matérielle, notamment sur les serveurs dédiés et Bare Metal :

Cloud un jour, cloud toujours

Octave Klaba, fondateur et président du conseil d'administration d'OVHcloud (dont il détient toujours 80 % des parts avec sa famille) commence par un constat : « On fête les 20 ans et on pense aux 20 prochaines années. Nous sommes une des compagnies dans le top 10 du cloud, mais nous sommes un peu déçus de voir que nous sommes les seuls européens ». Michel Paulin, directeur général d'OVHcloud, ajoute qu'on trouve des américains et des chinois – mettant en avant les risques sur la confidentialité des données à cause du Cloud Act par exemple – ainsi qu'un japonais.

Il reviennent surtout sur le changement de nom d'OVH(Cloud), dont le but serait de mieux correspondre au principal marché de la société : « le cloud représente 70 % de ses revenus » sans précision sur ce qui rentre exactement dans ce périmètre. « OVH s’est lancé il y a 20 ans sur les prémices de la virtualisation de services (PaaS, IaaS, SaaS et autres). Aujourd’hui, c’est ce qu’on appelle le cloud et nous souhaitions que notre marque reflète cette réalité à travers le monde ».

Bref, OVH est mort, vive OVHcloud.

OVH 20 ans

Octave Klaba réaffirme que ce nom ne change rien aux engagements et à la vision de la société : « L'open source et la réversibilité sont une part importante de notre ADN ». Michel Paulin fait de même, mettant en avant cloud SMART annoncé l'année dernière : Simple, Multi-local, Accessible, Réversible (interopérable) et Transparent. Dans son communiqué, la société en remet une couche : elle « n’abandonne ni les valeurs qui ont fait son succès, ni ses activités historiques ». 

Mais dans la pratique, qu'est-ce qui attend OVHcloud dans les années à venir ?

Pour continuer à grossir, OVH mise sur ses partenaires

Lisez la suite : 68 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...