#Flock est dans le brouillard

Protégé de la reconnaissance faciale 28
Accès libre
image dediée
Dessins

Comme chaque samedi à 13h37, Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant cinq ou six dessins en rebond sur nos articles.

Alors que le gouvernement semble patiner dans sa communication autour de l'incendie de Lubrizol et ses conséquences, il y a des sujets où il reste à la pointe : mise en place de dispositifs de reconnaissance faciale, recherche des fraudeurs sur Facebookcalins aux éditeurs de presse en mal de nouvelles rentes, etc.

Une situation presque ironique, alors que la France se pose en pays défenseur de l'environnement avec son slogan « Make our planet great again ». De quoi pousser le Sénat à adopter de nouvelles mesures pour lutter contre l'obsolescence programmée. Seront-elles préservées par le gouvernement ? L'avenir nous le dira.

Cette chronique est financée grâce au soutien de nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine, comme toutes les précédentes publications de Flock dans nos colonnes.

  • PLF 2020 : selon une note LREM, Bercy pourra scruter Facebook pour débusquer des fraudeurs
  • Quand la France se lance dans la reconnaissance faciale
  • Le Sénat adopte une batterie de mesures pour lutter contre l'obsolescence programmée
  • InSight : les « sons étranges » de Mars captés par le sismomètre Seis
  • « Make our planet great again » : deux ans plus tard, 43 chercheurs lauréats
  • Face à Google, Édouard Philippe au chevet des éditeurs de presse

chargement
Chargement des commentaires...