Et si vous changiez de forfait mobile ? Notre guide pour réaliser de belles économies

De 2 à 20 euros, il y en a pour toutes les bourses 20
Accès libre
image dediée
Crédits : photospower/iStock
Téléphonie GUIDE
Sébastien Gavois

Avec les opérateurs de téléphonie mobile, comme dans l’accès à Internet fixe, la fidélité ne paie pas. Vous avez tout intérêt à changer de crémerie pour profiter des nouvelles promotions pensées pour attirer de nouveaux clients, le gros des tarifs se situant aux alentours de 10/15 euros par mois. Voici notre guide pour vous aider à choisir.

Sur le fixe comme sur le mobile, le premier point à prendre en considération pour un forfait et l'accès à internet est la couverture sur les lieux qui vous intéressent (domicile, travail, transport en commun, etc.). Au grès des abonnements et des discussions entre collègues/famille, il est souvent facile de se faire une idée.

Vous pouvez également utiliser le site Mon réseau mobile de l‘Arcep qui donne des indicateurs sur la couverture, mais aussi sur la qualité des appels, SMS/MMS et de la data, avec une moyenne des débits constatés. Le choix ne doit donc pas seulement se faire sur le prix, mais aussi sur la qualité de service que l‘on peut attendre.

L’Arcep a regroupé sur cette page l’ensemble des opérateurs virtuels (MVNO) et les accords dont ils disposent pour exploiter les réseaux des opérateurs nationaux que sont Bouygues Telecom, Orange et/ou SFR suivant les cas. Aucun opérateur virtuel français n’est à ce jour présent sur le réseau de Free Mobile.

En plus de notre sélection d’abonnements du jour, pensez à régulièrement faire un tour dans la catégorie opérateurs de nos bons plans. Vous pouvez également vous rendre sur notre comparateur Tous les Forfait afin de retrouver et comparer plus d‘une centaine de forfaits provenant de plus d’une quinzaine d’opérateurs.

Le RIO pour changer rapidement et facilement d'opérateur

Changer d’opérateur de téléphonie mobile est simple comme un coup de fil. Il suffit en effet d’appeler le 3179 pour obtenir votre numéro RIO (relevé d’identité opérateur) et la durée de votre engagement restant.

Il suffit de transmettre le RIO au nouvel opérateur lors de la procédure d’abonnement, avec le numéro de téléphone que vous souhaitez conserver. Il se chargera alors de tout : résilier votre ancienne offre puis récupérer votre numéro.  Une date sera fixée et dans la demi-journée prévue le changement est effectué.

Comme le rappel l’Arcep, « il n’existe pas de limite du nombre de portabilités pour un même numéro ». Et si vous souhaitez en profiter pour changer de smartphone au passage, nous avons un autre guide sur le sujet :

Gare à la durée d'engagement

Attention, si vous êtes engagés, des frais peuvent vous être facturés. Deux cas possibles :

  • Si vous êtes engagés sur 12 mois ou plus et résiliez avant le 13e mois, le montant sera équivalent aux sommes restant à payer jusqu'à la fin du contrat
  • Si vous vous êtes engagé sur 24 mois ou plus et résiliez dès le 13e mois, le montant est plafonné au quart des sommes restant à payer jusqu'à la fin du contrat

Par exemple, si vous êtes engagés sur 12 mois et que vous partez au bout de 10 mois, il vous en restera deux mensualités à payer. Si vous êtes engagés sur 24 mois et que vous partez au bout de 16 mois, il vous reste 8 mois d'engagement et donc un maximum de 2 mensualités à payer.

Si vous êtes toujours engagés, mais à proximité de la date de fin de votre contrat, n'hésitez pas à contacter le service client de votre opérateur pour négocier une remise avant de regarder ailleurs. Attention, cette dernière est souvent accordée contre le renouvellement de votre engagement, là où les offres promotionnelles sont souvent sans engagement.

Méfiez-vous également des promesses de smartphone à tarif réduit : sur la durée totale du contrat, vous pourriez payer bien plus cher qu'avec un achat classique et une offre promotionnelle sans engagement, à service équivalent. 

Guerre des prix à tous les étages, n'oubliez pas le tarif de la SIM

Depuis plusieurs années, les opérateurs se livrent une guerre commerciale féroce sur les forfaits de téléphonie mobile, et pas uniquement sur les offres avec des dizaines de Go de data.

Les abonnements à deux euros par mois permettant d'avoir 2h d'appels avec des SMS/MMS illimités sont nombreux et les opérateurs ayant pignon sur rue ne proposent pas forcément les meilleures offres. Le nerf de la guerre se situe actuellement aux alentours des 10/12 euros, avec des remises valables sans limite de durée, ou de six mois à un an. 

Ainsi, si vous payez votre forfait avec plusieurs dizaines de Go (ou moins) plus d’une quinzaine d’euros, il est sûrement temps d’en changer, hors cas spécial. En effet, certains veulent avoir au moins 100 Go de 4G, tandis que d’autres ont besoin de roaming dans de nombreux pays dans le monde (nous y reviendrons).

S’il est possible de changer tous les mois d’opérateur, n’oubliez pas qu’ils facturent en général 10 euros la carte SIM, un élément à prendre en considération dans le calcul du coût global d'une offre.

La fausse promesse des abonnements « à vie » 

Autre « détail » qui a son importance sur les forfaits sans abonnement : ils sont sans engagement pour vous… mais aussi pour l’opérateur qui peut donc décider de les modifier/supprimer à sa guise, libre à vous alors de rester ou de partir.

En général, les opérateurs ne suppriment pas une ancienne offre, mais proposent des « enrichissements » – ajoutés par défaut, mais souvent refusable depuis l’espace client – afin d’augmenter toujours plus leur ARPU (revenu moyen par abonné). Sur le mobile, il est souvent question de quelques euros de plus pour une enveloppe data plus conséquente. 

Ne croyez pas que les promesses d'un tarif « à vie » vous sauveront, elles n'engagent que ceux qui veulent bien y croire.

Des forfaits à (moins de) 2 euros par mois

Commençons par les forfaits à moins de deux euros par mois. Lancés par Free Mobile en 2012 avec 2h d’appels, des SMS/MMS illimités à 1,99 euro par mois, il propose actuellement 50 Mo de data, utilisables depuis l’Europe et les DOM (comme les appels et les SMS). La concurrence est désormais importante sur ce segment et, comme nous allons le voir, le trublion n'est pas forcément le mieux placé.

Syma (qui utilise le réseau d’Orange) propose ainsi un forfait à 1,90 euro par mois, sans engagement, avec 2h d’appels, des SMS/MMS illimités et 1 Go de data. Les communications sont également comprises depuis l’Union européenne, le Liechtenstein, la Norvège et l’Islande, dans la limite de 700 Mo pour la data.

Cdiscount Mobile (via Euro-Information Telecom, qui dispose d’accord avec Bouygues Telecom, Orange et SFR) est aussi à 2 euros par mois, mais avec une offre encore sensiblement différente : 200 minutes (soit 3h et 20 min), 200 SMS/MMS et 200 Mo de data, depuis la France métropolitaine uniquement. Ce forfait est lui aussi sans engagement.

Dans les trois cas, le problème est le même : les forfaits ne sont pas bloqués. Une fois votre quota d‘appels, SMS/MMS ou data dépassé, vous serez donc facturé en hors forfait. Comptez généralement 5 centimes par minute, SMS/MMS et par Mo (plus de 50 euros par Go tout de même). L‘addition peut donc rapidement exploser en cas d’usage intensif. 

Free Mobile permet d’interdire la data pour éviter les mauvaises surprises, mais il faut alors dire adieu aux 50 Mo.

Forfait 2 euros décembre 2019

Des forfaits bloqués entre 2 et 5 euros par mois

Il existe des forfaits bloqués permettant d’éviter ce genre de désagrément, particulièrement pratiques s‘ils sont destinés à des enfants. Orange est à 2,99 euros par mois pendant un an, mais avec un engagement d’un an.

Pour ce prix vous avez 2h d’appels, des SMS/MMS illimités et 100 Mo de data, depuis les zones Europe, DOM, Suisse et Andorre. Au-delà de la première année, le tarif passera à 7,99 euros par mois. Si vous ne voulez pas d’engagement, Sosh (la marque low-cost d’Orange) est à 4,99 euros par mois, sans limite de durée.

Des réductions pour les clients box

Si vous disposez d’un abonnement Internet (Bbox) chez Bouygues Telecom, alors le fournisseur d’accès vous propose son forfait blocable 2h, SMS/MMS illimités et 40 Mo de data (utilisables depuis l’Europe et les DOM) à 2 euros par mois. Au-delà – et pour les autres – le tarif est bien moins intéressant : 7,99 euros par mois.

Même chose chez La Poste Mobile : 2 euros par mois pour 2h, SMS/MMS illimités et 100 Mo de data. Cette offre existe aussi en bloquée pour 5 euros par mois. SFR également propose un forfait 2h et 100 Mo à 0 euro par mois à ses clients box, pendant 12 mois, puis le tarif revient à 5 euros par mois. Signalons enfin que si vous avez une Freebox, le forfait à 2 euros par mois passe à 0 euro par mois.

Chez Orange, il faut souscrire à une offre quad play Open pour bénéficier de remises.

Moins de 10 euros par mois avec des dizaines de Go

Ensuite, bienvenu dans la jungle des offres avec des dizaines de Go avec des tarifs à moins de 15 euros par mois. Afin d’attirer de nouveaux clients, les opérateurs multiplient les promotions avec des remises plus ou moins importantes pendant quelques mois (généralement entre 6 et 12) sur ce segment très prisé.

Cdiscount Mobile est probablement le plus agressif avec 3 euros par mois sans engagement pour 30 Go de data (10 Go dédiés dans l’Union européenne), mais pendant six mois seulement. Le tarif repassera ensuite à 12,99 euros par mois, ce qui reste raisonnable, même s’il est possible de trouver mieux.

Auchan Telecom (une autre marque d’Euro-Information Telecom) aussi propose une promotion pendant six mois seulement : 4,99 euros par mois pour 40 Go depuis la France métropolitaine uniquement, puis 16,99 euros ensuite.

Dans l’ensemble, le gros des promotions se situe désormais entre 10 et 12 euros par mois, les opérateurs ayant glissé doucement de la limite inférieure à la supérieure au cours des derniers mois. Après avoir proposé son forfait 50 Go à 11,99 euros par mois, Sosh revient à 9,99 euros par mois pendant un an, puis à 24,99 euros.

Free Mobile aussi propose un forfait à 9,99 euros par mois pendant un an, puis 19,99 euros. 50 Go de data sont de la partie, mais seulement 4 Go depuis l‘Europe et les DOM, alors que Sosh permet d‘utiliser l’ensemble de l’enveloppe.

Finalement, NRJ Mobile met tout le monde d’accord avec 200 Go de data pour 9,99 euros par mois, pendant un an, puis 24,99 euros par mois.

Forfait 10 euros décembre 2019

De 10 à 15 euros par mois, sans limite de durée

Des opérateurs proposent également des forfaits à moins de 10 euros par mois, sans recourir à des promotions temporaires. Syma est ainsi à 9,90 euros par mois pour des appels, SMS/MMS et 40 Go de data, dont seulement 4 Go depuis l’Europe et les DOM. Réglo est à 9,95 euros par mois pour une offre équivalente, mais 1h, 100 SMS, 10 MMS et 4 Go depuis l’Europe et les DOM.

Bouygues Telecom passe le cap des 10 euros pour arriver à 11,99 euros par mois avec 50 Go de data (6 Go en Europe et DOM), avec le premier mois offert et sans limite de durée. Pour 14,99 euros par mois, vous profitez des week-ends en illimités et de 10 Go en roaming.

RED by SFR est aussi à 12 euros par mois, mais avec 60 Go de data et 8 Go depuis l’Union européenne et les DOM. L’opérateur propose aussi 100 Go de stockage sur son cloud maison.

Le cas des forfaits ajustables de Prixtel 

Prixtel propose depuis longtemps deux forfaits bien à part : L’essentiel et Le complet. Ils vous permettent de choisir entre les réseaux d’Orange et de SFR et s’ajustent automatiquement chaque mois en fonction de votre consommation, avec des tarifs allant de 2 à 7,99 euros par mois pour le premier et de 9,99 à 19,99 euros par mois pour le second.

Prixtel

L’essentiel à 2 euros donne droit à 2h, des SMS/MMS illimités et 10 Mo de data. On grimpe jusqu’à 6h et 200 Mo sur le palier à 7,99 euros par mois. Pour en profiter il faut donc avoir besoin d'une large amplitude en minutes de communication, mais avec peu de consommation en data.

Le complet à 9,99 euros par mois propose des appels, SMS/MMS illimités et 5 Go de data. Si vous dépassez ce quota, vous serez facturé 14,99 euros jusqu‘à 15 Go et 19,99 euros ensuite avec un « fair use » à 50 Go.

Une formule peu intéressante en temps normal puisqu‘on trouve de nombreux abonnements à 10 euros avec plusieurs dizaines de Go (même prix que le premier palier de Le complet), mais qui est proposé avec une remise de 5 euros par mois pendant un an actuellement. Le complet débute ainsi à 4,99 euros par mois avec 5 Go de data, pendant un an.

100 Go de data ou plus ?

Si vous avez de gros besoins en data, l’offre NRJ Mobile à 9,99 euros par mois pendant un an reste certainement la plus intéressante, mais elle repassera ensuite à 24,99 euros par mois. Les autres forfaits ne peuvent pas lutter puisqu’ils ne proposent pas autant de data. Seul Free se démarque avec de l’illimité, mais uniquement pour ses clients Freebox (en plus de leur proposer le forfait à 15,99 euros au lieu de 19,99 euros).

Bouygues Telecom est à 19,99 euros par mois, mais pour 100 Go, contre 20 euros pour RED by SFR avec la même quantité, sans limite de durée dans les deux cas. Les opérateurs virtuels sont capables de grimper à 100 Go également, à l’image de Réglo à 24,95 euros par mois, sans promotions particulières ni engagement.

Forfait 100 Go décembre 2019

En profiter pleinement lors de déplacements à l’international

Terminons enfin par les forfaits avec une large couverture à/ou des options depuis l‘international. Le choix est alors relativement limité puisqu’il faudra se tourner vers Bouygues Telecom, Free Mobile ou SFR.

Des opérateurs virtuels proposent également des appels vers/depuis l’international, mais pas du tout dans les mêmes proportions que chez les opérateurs de réseaux. Les destinations et la quantité de données incluses ne sont pas les mêmes d’un opérateur à l’autre, il n’existe donc pas de formule magique pour choisir une offre.

Chacun doit regarder en fonction des lieux qui l’intéresse afin de trouver celle étant la plus à même de répondre à ses besoins pour le prix le plus bas.

RED by SFR propose une option International à 5 euros par mois sur son forfait 60 Go. Elle permet de profiter en plus des appels, SMS/MMS et de 15 Go de data depuis l’Union européenne, les DOM, la Suisse, Andorre, les États-Unis et le Canada ; pour 17 euros par mois.

Free Mobile est également parmi les moins cher avec son forfait à 19,99 euros par mois (attention, nous ne parlons pas de la série spéciale en promotion la première année). Il donne accès à des appels, SMS/MMS illimités depuis les destinations suivantes : Europe, DOM, États-Unis, Canada, Afrique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande et Israël.

Pour la data, il faudra par contre se contenter d‘un total de 25 Go (facturé en hors forfait au-delà) depuis les pays suivants : Europe, DOM, Suisse, Guernesey, Jersey, Ile de Man, États-Unis, Canada, Mexique, Argentine, Brésil, Algérie, Tunisie, Israël, Turquie, Argentine, Afrique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, Inde, Malaisie, Thaïlande, Russie, Ukraine, Serbie, Monténégro, Biélorussie, Macédoine, Arménie, Géorgie, Kazakhstan, Pakistan, Ouzbékistan, Chine (Hors Taïwan, Hong Kong, Macao).

Free International
Carte de couverture des 25 Go par mois dans le forfait Free Mobile

Ce forfait étant sans engagement, vous pouvez très bien y souscrire le temps d’un déplacement ponctuel et le résilier ensuite. Ceux qui se déplacent régulièrement et qui ont de plus gros besoins en data se tourneront vers Orange ou SFR.

Chez SFR, le forfait 100 Go 4G+ est à 35 euros par mois pendant un an puis 50 euros (avec un engagement d’un an). L’ensemble est utilisable depuis l’Europe, la Suisse, Andorre, les DOM, les États-Unis, le Canada, la Turquie et Israël.  

Enfin, chez Orange l‘abonnement 150 Go est à 64,99 euros par mois par la première année avec un engagement d’un an, avant de passer à 79,99 euros par mois. Les appels, SMS/MMS et 100 Go de data peuvent aussi être utilisés depuis les zones Europe, DOM, Suisse, Andorre, États-Unis, Canada et Chine.


chargement
Chargement des commentaires...