G7 : accords sur la « taxe GAFA » et une charte pour un Internet libre, sûr et ouvert

Accords et à cri 77
image dediée
Crédits : Elysée/YouTube
Loi
Xavier Berne

Emmanuel Macron a annoncé hier, à l’issue du G7, que des accords avaient été conclus, tant au sujet de la taxation des géants du numérique que de la modération des contenus haineux. Le président n’a toutefois pas caché qu’il ne s’agissait que d’une première étape.

« Je crois qu'on a trouvé un très bon accord », s’est félicité le chef de l’État, mardi 26 août, lors d’une conférence de presse donnée aux côtés du président américain, Donald Trump. « Nous avons ensemble acté le fait que nous allons travailler pour trouver un accord en 2020 pour moderniser les règles de la fiscalité internationale dans le cadre de l'OCDE », a expliqué Emmanuel Macron.

Un accord... pour réfléchir à un futur accord ? « Je conçois que ça puisse paraître insuffisant », a concédé le locataire de l’Élysée, hier, sur France 2. Mais d’après le président, ce premier pas constitue une « vraie avancée », certains pays du G7 étant jusqu’ici opposés à de tels travaux.

Ces discussions devraient dans un premier temps permettre à la France de désamorcer la crise avec les États-Unis, qui ont ouvertement menacé l’Hexagone suite à l’instauration, fin juillet, de la taxe sur les services numériques.

Macron prêt à abroger la « taxe GAFA »

Lisez la suite : 77 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...