SFR détaille sa Box 8 (modem et décodeur TV), disponible pour 5 euros par mois

8 > 7, mais pas toujours en fait 48
Accès libre
image dediée
FAI
Sébastien Gavois

Pour 5 euros de plus par mois, les anciens et nouveaux clients de SFR peuvent profiter de la « Box 8 ». La partie modem propose du Wi-Fi 6, tandis que le décodeur multimédia est compatible Dolby Vision et Atmos, en plus d'intégrer un assistant numérique maison « OK SFR ».

Comme prévu, la nouvelle Box 8 de SFR est disponible dès aujourd'hui, mais uniquement pour les clients xDSL et FTTH (fibre optique). Il faudra attendre le mois d'octobre pour les forfaits avec terminaison coaxiale (FTTB) et pour que certaines fonctionnalités débarquent. Dans tous les cas, les clients RED by SFR ne sont pas concernés pour le moment.

SFR l'avait déjà annoncé, le 18 juillet dernier : la Box 8 est une option sans engagement disponible pour les nouveaux et les anciens clients. Le FAI cherche à se positionner face à la Freebox Delta (aussi appelée Freebox v7), en lançant quelques piques à son concurrent. Maintenant que le Box 8 est disponible, il est donc temps de compter les points. 

La fameuse box est facturée 5 euros par mois « en plus de votre abonnement », précise le fournisseur d'accès. Un surcoût non négligeable, d'autant que l'on trouve des Box multimédia sous Android pour 70 euros, soit 14 mois de « location » de la Box 8.

SFR Box 8

Mais avant de plonger dans les conditions de l'offre, commençons par revenir sur les caractéristiques techniques des deux boîtiers, qui sont enfin plus largement détaillés par SFR (même s'il y a encore des manques).

SoC Broadcom pour le modem et Wi-Fi 6, avec EasyMesh

Côté caractéristiques techniques, la partie modem (35 x 244 x 202 mm) de la Box 8 est animée par un SoC Broadcom  BCM68360 (deux cœurs B53) avec 1 Go de DDR3 sur la version FTTH (Box 8 Fibre), contre un  BCM63136 (deux cœurs Cortex A9) avec 512 Mo de mémoire en xDSL (Box 8 ADSL). Dans les deux cas, aucune documentation technique n'est malheureusement disponible sur le site de Broadcom.

Quoi qu'il en soit, le débit maximum en fibre ne change pas : 1 Gb/s en téléchargement et 400 Mb/s en upload. La Freebox Delta (S) reste largement en tête avec respectivement 10 Gb/s et 600 Mb/s.

Pour le Wi-Fi 6 (alias 802.11ax), deux puces BCM43684 sont intégrées afin de proposer du MU-MIMO 4x4 sur les bandes de 2,4 et 5 GHz. D'après Broadcom, le modem prend en charge des bandes de 160 MHz et supporte des débits de 4,8 Gb/s. Mais SFR ne précise pas ce qu'il en est de son côté. Pour rappel, la Freebox Delta est en Wi-Fi 5 (AC4400). 

La marque au carré rouge annonce le support d'EasyMesh de la Wi-Fi Alliance. Il s'agit d'un programme de certification lancé en mai de l'année dernière, visant à apporter de l'interopérabilité dans les réseaux sans fil unifiés. Il devrait ainsi être possible d'ajouter des points d'accès certifiés EasyMesh d'autres constructeurs afin d'étendre la couverture de son Wi-Fi. Nous avons tenté d'en savoir plus après de SFR, sans succès pour l'instant.

La connectique ne réserve pas de surprise avec seulement deux ports Ethernet gigabit, une prise pour le téléphone, une entrée xDSL ou FTTH suivant les cas et un port USB 3.1 Type-C dont le débit n'est pas précisé (Gen 1 à 5 ou Gen 2 à 10 Gb/s).  Enfin, 8 Go de stockage eMMC sont également de la partie pour le stockage.

  • SFR Box 8
  • SFR Box 8
  • SFR Box 8

Broadcom aussi sur le décodeur, avec Dolby Vision et Atmos (passthrough)

Sur la partie multimédia (alias Box 8 TV), le décodeur (147 x 147 x 65 mm) exploite un SoC Broadcom 7271 avec quatre cœurs et 3 Go de LP-DDR4. Il n'est pas nouveau puisque Sagemcom annonçait une « set-top box » avec ce SoC dès septembre 2016. De plus, on le retrouve dans de nombreuses Box Android TV chez des FAI à travers le monde. Selon certaines rumeurs, Bouygues Telecom pourrait également utiliser ce SoC pour une nouvelle Bbox sous Android TV. 

Contrairement au modem, le décodeur ne prend en charge que le Wi-Fi 5 (802.11ac) en 4x4 MIMO. Le débit maximum n'est là encore pas indiqué par SFR. De son côté, le Bluetooth est en version 5, alors qu'il est toujours en 4.1 sur le boîtier multimédia de la Freebox Delta. 

Le décodeur dispose de deux petits haut-parleurs à « large bande », c'est-à-dire couvrant la plus grande partie du spectre audible, avec un « résonateur passif », mais sans plus de précision sur ce dernier. Dans tous les cas, le rendu sonore sera sans comparaison avec celui de la Freebox Delta avec Devialet qui intègre six haut-parleurs, dont « trois haut-parleurs de grave conçus sur-mesure par Devialet ».

Deux micros sont également de la partie pour profiter de l'assistant numérique maison « OK SFR ». La marque au carré rouge explique qu'il permet « d’allumer la TV, l’éteindre, faire une recherche, zapper, lancer un programme, et bien plus encore, sans même utiliser la télécommande ». Bonne nouvelle, un bouton sur le dessus de la box permet de couper les micros. 

La connectique comprend un port jack pour l'alimentation (12V/3A), une entrée coaxiale pour le tuner TNT, une sortie HDMI 2.0 avec HDCP 2.2 et CEC, un port Ethernet gigabit, un USB Type-C (débit toujours pas précisé) et un lecteur de cartes microSD. Il faudra d'ailleurs insérer une carte dans ce dernier pour profiter du timeshifting (contrôle du direct) ou de l'enregistrement des programmes (jusqu'à deux en simultané).

Côté vidéo, la définition de l'image peut évidemment grimper jusqu'en 4K avec HDR et Dolby Vision (développé par les laboratoires Dolby, notamment avec une profondeur des couleurs sur 12 bits). Le son Dolby Atmos est également géré, mais uniquement en passthroug via l'HDMI. Il faudra donc une installation compatible pour en profiter. 

Les clients fibre peuvent profiter de Dolby Vision et Atmos, tandis que ceux en xDSL devront disposer d'un débit de 25 Mb/s minimum. C'est toujours mieux que sur la Freebox Delta où ces deux technologies ont été annoncées, mais sans être déployées jusqu'à présent. 

Comme cela avait déjà été précisé, « l’interface TV fait également peau neuve pour simplifier et fluidifier la navigation ». De plus, une nouvelle application SFR TV (Android et iOS) arrive avec « des fonctionnalités innovantes comme l’enregistrement à distance et la reprise de lecture des programmes sur tous les écrans, partout et tout le temps ». Elle n'est pas encore disponible à l'heure actuelle. 

SFR Box 8

Box 8 : 60 euros de plus par an, des frais pour les anciens clients

Dans son communiqué, SFR affirme que « depuis plus d’un an », l'opérateur a mis en place « une politique de commercialisation de ses offres qui consiste à laisser au client le choix de son abonnement, de ses options et de ses contenus premium ». Effectivement, la Box 8 est bien en option, comme les chaînes SFR Ciné/Série, RMC Sport, Netflix, OCS, etc.

Néanmoins, certaines fonctionnalités sont intrinsèquement liées au forfait. Vous souhaitez par exemple profiter d'un débit de 1 Gb/s en fibre (FTTH) ou en terminaison coaxiale (FTTB) ? Alors les appels illimités vers les mobiles et le bouquet de 200 et 250 chaînes (au lieu de respectivement 160 et 210 chaînes sur l'offre de base) sont inclus d'office. Une manière de faire payer plus ceux qui veulent profiter du débit maximum.

Les nouveaux clients peuvent donc commander la Box 8 (modem et décodeur) dès à présent lors de la souscription, quel que soit le forfait choisi (sauf en terminaison coaxiale pour rappel)... à une exception près : le forfait SFR Happy Summer Box à 10 euros par mois. Aucune explication n'est donnée sur cette restriction. Comme c'est le cas sur les autres générations de Box, vous pouvez demander à recevoir le modem de la Box 8 sans le décodeur multimédia. Le tarif de l'option reste par contre inchangé : 5 euros par mois.

Que vous preniez ou non la Box 8, il y a toujours 39 euros de frais de mise en service et 49 euros de frais de résiliation à la fin de votre abonnement.  Les anciens clients peuvent aussi en profiter, mais ils devront aussi payer 69 euros de « frais de changement d’équipement ».

SFR ne précise par contre pas ce qu'il se passe en cas de résiliation de l'option Box 8, qui est sans engagement pour rappel. Les tarifs « Change de confort » pourraient alors s'appliquer avec un tarif de 49 à 69 euros suivant les cas (page 38 de ce PDF). Pour le moment, la brochure tarifaire n'a pas été mise en ligne.

Quid d'un routeur Wi-Fi 6 et d'une box multimédia sous Android ?

Séparément, un routeur Wi-Fi 6 (802.11ax) coûte près de 200 euros avec le Nighthawk AX3000 (jusqu'à 3 Gb/s) de chez Netgear par exemple, tandis que la Xiaomi Mi Box S sous Android 8.1 est vendue 70 euros. Cette dernière est animée par un SoC avec quatre coeurs (Cortex-A53), comprend une sortie vidéo HDMI 2.0a (4K UHD jusqu'à 60 ips) avec HDR, son « Dolby » et DTS. Elle intègre Google Assistant et prend en charge Chromecast, mais pas Dolby Vision et Atmos. 

Si le Wi-Fi 6 ne vous intéresse pas spécialement, il ne faut que 14 mois pour que la Xiaomi Box S soit plus intéressante à l'achat par rapport à la location de la Box 8. Au bout de trois ans, la Box 8 revient au prix d'une Apple TV 4K (avec Dolby Vision et Atmos) ou d'une Shield de NVIDIA. Dans ces deux derniers cas, les possibilités et les performances ne sont pas du même ordre qu'avec la Box 8, et le produit vous appartient. 

La situation est encore pire pour les anciens clients qui doivent en plus débourser 69 euros pour changer d'équipement, outre les 5 euros mensuels. Au bout de deux ans, la Box 8 leur reviendra donc à 189 euros tout de même. Bref, à chacun de faire son calcul en fonction de ses besoins.

La Box 8 sera certainement intéressante pour ceux qui veulent du Wi-Fi 6 et une box avec sortie vidéo compatible Dolby Vision et Atmos, mais peut-être moins pour les autres.

SFR Box 8SFR Box 8
Abonnement SFR Fibre avec la Box 8 sans décodeur, puis avec le décodeur

Alexa et SFR Home pour les objets connectés en octobre

Pour ce lancement, Alexa n'est pas encore disponible. Il faudra attendre le mois d'octobre pour que l'assistant d'Amazon débarque. C'est également à cette période que sera lancée l'offre SFR Home pour gérer les objets connectés (lumières, prises, caméras, etc.).

Nous aurons alors l'occasion de revenir sur ces fonctionnalités.


chargement
Chargement des commentaires...