Émissions d'ondes (DAS) : des smartphones Leagoo et Allview interdits à la vente

Mais ils sont toujours disponibles... 36
image dediée
Crédits : AntonioGuillem/iStock
Smartphones
Sébastien Gavois

L'ANFR a obtenu du ministre chargé des communications électroniques l'interdiction de commercialisation des smartphones Leagoo S8 et Allview X4 Soul Mini S. En cause, un DAS (débit d’absorption spécifique) tronc dépassant la limite autorisée et un manque de réponse aux mises en demeure.

L'une des missions de l'ANFR consiste à vérifier le niveau d'émission d'ondes des appareils électroniques vendus en France, notamment les smartphones. Chaque année, l'Agence procède à une centaine de prélèvements chez des commerçants, puis missionne un laboratoire afin de procéder aux analyses.

La facture est payée par l'ANFR, qui puise dans sa subvention versée par le ministère. Elle ne peut donc tester qu'un nombre limité de terminaux, largement inférieur au total de ceux mis sur le marché. Le directeur général de l'Agence nous expliquait sélectionner « des téléphones soit très vendus, soit de marques émergentes » qui ne sont pas encore passés dans ses filets. Leagoo et Allview entrent dans la seconde catégorie. 

L'ANFR voit rouge avec les Leagoo S8 et Allview X4 Soul Mini S

Lisez la suite : 83 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...