Les députés de la majorité veulent interdire l’impression systématique de tickets de caisse

Pour faire bonne impression 86
image dediée
Crédits : iStock/BrianAJackson
Loi
Xavier Berne

Les députés du groupe LREM viennent de déposer une proposition de loi visant à interdire, d’ici à 2022, l’impression systématique des tickets de caisse. Au nom de la protection de l’environnement, la majorité espère ainsi pousser d’autres alternatives, telles la dématérialisation.

« Souhaitez-vous votre ticket de caisse ? » Si cette question est d’ores et déjà posée aux clients de certains magasins tels que Biocoop ou Decathlon, elle pourrait bien devenir obligatoire d’ici peu.

À l’appui d’une proposition de loi soutenue par le groupe majoritaire, la députée Patricia Mirallès dénonce en effet l’emploi « irraisonné » de tickets de caisse dans notre pays. Pourtant, souligne l’élue LREM, ces preuves d’achat « ne constituent pas pour les commerçants une obligation (sauf s’agissant de prestations de services d’un montant supérieur à 25 euros TTC) ».

« Alors même que peu de clients les consultent in fine (...), l’impression des tickets de caisse est en France, et à la différence de nombreux autres pays européens, systématique, même si celui qui en est le bénéficiaire le refuse », déplore Patricia Mirallès.

Donner le choix aux clients

Lisez la suite : 81 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...