Bêtas Apple : comment les installer et en sortir, les précautions à prendre

On entre si facilement en Mordor 3
image dediée
OS
Vincent Hermann

Surprise, Apple est en avance sur les bêtas publiques de ses nouveaux systèmes. Comme d’habitude, beaucoup auront envie de se lancer pour découvrir les nouveautés bien que la procédure ne soit pas sans risque. 

Apple avait promis pendant sa conférence d’ouverture de la WWDC des bêtas publiques de ses plateformes « courant juillet ». Finalement, elles sont – presque – toutes déjà là : iOS 13, iPadOS, macOS 10.15 Catalina et tvOS 13, tous les systèmes peuvent être testés sous forme de préversion correspondant à l’actuelle Developer Preview 2.

Cette avance soulève la question de la « fiabilité », une échelle de mesure difficile à faire entrer dans le cadre d’une phase bêta. Car au-delà de l’éventuelle excitation à tester de nouvelles fonctions, l’avertissement est toujours le même : ces produits ne sont pas finalisés, comportent d’inévitables bugs, entrainent des soucis de compatibilité avec certaines applications tierces, affichent des comportements pouvant évoluer au fil des mois, etc.

Faisons le point sur les précautions à prendre, les procédures d’installation et la manière de retourner aux versions stables si les choses tournent mal.

Qui a droit à quoi ?

Lisez la suite : 92 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...