2018 vue par l'Arcep : baisse des prix moyens et des revenus, hausse des investissements

Toujours plus pour moins cher 6
image dediée
Crédits : triloks/iStock
Téléphonie
Sébastien Gavois

L'Arcep vient de mettre en ligne son observatoire annuel des marchés pour l'année 2018. L'occasion de faire le point sur les revenus, les investissements, les usages et les montants moyens des factures des clients. Le régulateur en profite pour évoquer le cas du marché pro qui est « en mouvement ».

En 2018, les revenus des services de communications électroniques des opérateurs sont légèrement en baisse (- 1 %) avec 31 milliards d'euros, contre 31,4 milliards en 2017 (hors revenus annexes). La chute provient essentiellement du fixe (-1,8 %) et des services à valeur ajoutée (-13,5 %), tandis que le mobile est en légère hausse (+0,8 %).

Notez que s'il est possible de remonter plus loin dans les tableaux de l'Arcep (jusqu'en 2014), aucune comparaison ne peut être faite puisque les données de 2017 et 2018 sont calculées en tenant compte de la nouvelle norme comptable IFRS 15 entrée en vigueur le 1er janvier 2018.

L'Arcep se félicite de la hausse des investissements

Lisez la suite : 90 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...