Reprise des chaînes BFM/RMC, Altice France accuse Free de piratage

Oups ! 203
En bref
image dediée
Streaming MàJ
David Legrand

Mise à jour : Actualité mise à jour suite aux derniers communiqués d'Altice France et Iliad.

Depuis hier, le bras de fer opposant le groupe de Patrick Drahi à Free semble avoir pris un nouveau tournant, les fameux « services complémentaires » n'étant plus proposés... entre autres.

Les abonnés de Free n'ont plus accès au replay des chaînes BFM/RMC depuis hier, BFM Business n'étant proposé que dans sa version radio. Mais ce matin, c'est tous les flux IP qui ont été coupés, de BFM TV et RMC Découverte/Story.

Dans un communiqué, Altice France dit avoir « constaté jeudi 4 avril que Free a déjà cessé la diffusion de BFM Business et du replay de toutes les chaînes. Cette situation préjudiciable pour les téléspectateurs est exclusivement imputable à Free ». La société continue d'accuser son concurrent de refuser de négocier, s'en remettant au CSA pour trancher ce cas de plus en plus épineux. Une situation qui pourrait durer si Altice et Free n'arrivent pas à s'entendre.

Reste à voir qui sera le plus perdant dans l'affaire. Pour rappel, les chaînes du groupe de Patrick Drahi sont aussi librement disponibles en ligne, ainsi que leur replay. Dès lors, on peut utiliser des outils tels que Captvty pour y accéder à titre privé. Altice France est également propriétaire de Molotov, qui diffuse les chaînes du groupe dans son offre gratuite.

Une coupure « unilatérale »

Dans un communiqué diffusé peu avant midi, Free indique que « le Groupe Altice /SFR a coupé de manière unilatérale ce matin les flux vidéo de ses chaînes BFM TV, RMC Découverte et RMC Story » précisant que « l’article 1.1 de la convention de ces chaînes avec le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel les oblige à permettre leur reprise sur les réseaux ADSL et Fibre : Free a donc rétabli la diffusion de ces trois chaînes pour l’ensemble de ses abonnés ».

Le FAI ajoute que « contrairement à la communication mise en œuvre depuis plusieurs semaines par le Groupe Altice /SFR, les Freebox permettront toujours d’accéder aux chaînes de la TNT gratuite ».

Free ? Un pirate selon Altice France

De son côté, Altice France accuse en réponse Free de piratage : « Depuis ce vendredi 7h00, les chaînes et services associés ne sont donc officiellement, légalement et contractuellement plus mis à disposition dans la Freebox TV. En conséquence, la livraison à Free du signal de ces chaînes a été effectivement interrompue à 7h00. Toutefois, depuis 8h47, Free pirate la livraison du signal de ces chaînes donc les abonnés Free y ont encore accès, sans savoir jusqu’à quand ». 

Une situation que le groupe juge illégale, mais surtout « inacceptable, inédite et préjudiciable pour les téléspectateurs, les ayants droits, les producteurs. Les chaînes prennent évidemment toutes les mesures juridiques, réglementaires et judiciaires adaptées ». De quoi impliquer officiellement la Hadopi dans le conflit ?

Dernière mise à jour le 05/04/2019 14:32:21

chargement
Chargement des commentaires...