Android : un bilan de sécurité 2018 positif, mais imparfait

Entre brochure technique et dépliant commercial 19
image dediée
Sécurité
Vincent Hermann

Google a récemment publié son bilan de sécurité 2018 pour Android. L’occasion pour l’éditeur de rappeler ses efforts dans le domaine, qui ne doivent pas faire oublier certaines réalités sous-jacentes.

Plus de deux milliards : c’est le nombre d’appareils actifs sous Android en circulation selon Google. Dix ans après la première version, le monde de la téléphonie a beaucoup changé, mais les problématiques de sécurité sont toujours aussi vives. Elles n’ont fait que se déplacer et chaque mouvement de l’éditeur est suivi d’une adaptation des pirates.

Le bilan de sécurité que dresse Google pour 2018 a en partie de quoi réjouir, si l’on s’en tient aux seuls chiffres fournis. L’entreprise vante la transparence de ses processus de sécurité, tout particulièrement via son programme de récompense pour les failles signalées par des chercheurs et autres tiers. En 2018, plus de 3 millions de dollars ont ainsi été distribués.

Voici les principales tendances que nous pouvons tirer de ce rapport.

Une baisse de 20 % du nombre d’infections

Lisez la suite : 92 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...