L'économie souterraine des donjons de World of Warcraft

Quand les fins de mois sont raid 44
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

Si World of Warcraft n'a plus le lustre d'antan, le MMORPG de Blizzard compte toujours plusieurs millions d'adeptes. Un vivier de joueurs qui a donné naissance à bon nombre de services, violant parfois les conditions d'utilisation du jeu fixées par l'éditeur.

La commercialisation du « Jeton Wow » par Blizzard a marqué la fin d'une époque pour de nombreux vendeurs d'or. Le mythique « farmeur chinois », venait de se faire couper l'herbe sous le pied, Blizzard proposant ainsi un moyen sans risque pour les joueurs d'acheter de l'or pour financer leurs besoins en jeu. 

Mais la nature a horreur du vide. Les plateformes de vente d'or ont certes quasiment disparu, mais d'autres sont venues occuper l'espace en cherchant à vendre des services aux joueurs, profitant des changements d'habitudes et de mentalité de ces derniers pour faire leur beurre. 

Certaines de ces plateformes restent strictement dans les clous des conditions d'utilisation de Blizzard en proposant leurs services contre des pièces d'or virtuelles. D'autres sont moins scrupuleuses et sont à la recherche d'espèces sonnantes et trébuchantes. Dans tous les cas, Blizzard profite à sa manière de la situation, tout comme les joueurs appartenant aux meilleures guildes mondiales, qui sont à la base de toute cette économie souterraine.

Il était une fois le jeton WoW

Lisez la suite : 93 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...