Construisons un premier serveur 1U à base de Core i7-6700K, avec gestion distante (IPMI/iKVM)

Le tuto du mardi ! 66
image dediée
Serveurs TEST
David Legrand

Vous en avez marre de voir des tours trainer sur votre bureau ? Et si vous vous mettiez à utiliser un petit serveur rackable ? Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette solution est accessible et vous pouvez même monter une telle machine vous-même. La preuve, nous l'avons fait !

Il y a quelques semaines, nous avons évoqué notre projet de cette fin d'année : Headless Master Race. L'idée est de monter une machine puissante, utilisable dans un rack plutôt que comme une tour classique, permettant un usage aussi bien comme PC de joueur que comme solution serveur ou NAS virtualisé.

Mais construire une telle machine ne se fait pas du jour au lendemain, et nécessite d'acquérir quelques notions importantes. Nous sommes donc revenus sur quelques concepts comme la notion de baie ou d'unité de rack (U),  le montage de Mini PC Shuttle dans un emplacement 2U, les dernières évolutions dans le domaine du stockage, le réseau 10 GbE ou Multi-Gig et même sur la manière d'installer un système d'exploitation à travers une clé USB ou un boîtier USB montant des ISO.

Des étapes nécessaires avant de passer un premier cap : celui du montage de notre premier serveur rackable. Ici, nous allons nous concentrer sur une première machine au format 1U qui aura pour principale spécificité d'être très compacte. Elle sera également l'occasion de découvrir une première solution de gestion à distance : l'IPMI/iKVM. 

Inter-Tech 1U K-125L : petit format, dès 70 euros

Lisez la suite : 93 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...