Rome : AMD dévoile ses EPYC en 7 nm avec un nouveau design, jusqu'à 64 cœurs et 128 lignes PCIe 4.0

8 cœurs, la nouvelle entrée de gamme 48
image dediée
Processeurs DOSSIER
David Legrand

Le 7 nm semble profiter à AMD. La société annonce en effet que ses prochains processeurs EPYC disposeront d'un maximum de 64 cœurs. On découvre au passage de premiers détails sur sa composition modulaire et les apports de l'architecture Zen 2. 

Comme prévu, AMD vient de dévoiler les premières informations concernant son architecture Zen 2 qui sera au cœur des processeurs qu'elle mettra sur le marché l'année prochaine. Deux ans après New Horizon, la société n'a d'ailleurs pas décidé d'améliorer que ses produits, elle a également revu plusieurs points de sa stratégie et de sa communication. 

La première est la plus visible : il n'est pas question des fans et des joueurs. Après de nombreuses annonces destinées au grand public, de la version classique de Ryzen à ses déclinaisons pour ordinateurs portables et autres stations de travail, il était temps de s'adresser à nouveau au marché professionnel à l'occasion de cette conférence Next Horizon.  

Un an et demi après l'annonce d'EPYC (Naples), on découvre donc sa déclinaison en 7 nm : Rome. Elle doit permettre d'enfoncer le clou face à un Intel qui multiplie les promesses à défaut de réelles nouveautés. Et pour le moment, Lisa Su et ses équipes s'avèrent plutôt convaincantes. 

Notre dossier sur la nouvelle offre datacenter d'AMD :

Le 7 nm de TSMC : une révolution pour AMD

Lisez la suite : 83 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...