#Replay : pharaon oublié, forêts protégées et vidéosurveillance

Contrôlons les écureuils 19
Accès libre
image dediée
Crédits : iStock/marcoventuriniautieri
Télévision
Guénaël Pépin

Ces derniers jours, le petit écran a déterré un pharaon jusque-là oublié, s'est penché sur les promesses d'un label de protection des forêts et s'est inquiété du développement de la vidéosurveillance dans l'espace public.

Chaque semaine, nous vous proposons une sélection manuelle de ce qu'il ne fallait pas manquer dans vos programmes TV. Garantie sans sponsoring et autre tracking de vos habitudes, vous permettant de savoir ce qu'il y a d'intéressant à regarder en replay ce week-end (surtout s'il ne fait pas beau et que votre séance de VTT tombe à l'eau).

Nous utilisons ainsi seulement nos petits bras et éventuellement vos suggestions. Si vous repérez une émission qui mérite selon vous de paraître dans notre sélection, vous avez deux possibilités : 

Notez que la sélection se limite pour le moment aux replays de programmes TV, mais pourra s'étendre à d'autres médias. Nous avons pour le moment quelques idées et ferons sans doute des essais dans les semaines à venir. Mais n'hésitez pas à nous proposer vos suggestions, cette chronique évoluant pour vous et avec vous, à ciel ouvert ;)

Pharaons noirs, grossesse et promesses des régimes

Cette semaine, Consomag de France 2 explique le fonctionnement du crowdfunding, avec les différents types de contributions mises en garde d'usage sur les sites utilisés ; disponible jusqu'au 22 octobre. France 5 propose le documentaire « Le règne des pharaons noirs », vers 800 avant JC, qui auraient longtemps été oubliés des historiens. L'émission est en ligne jusqu'au 25 octobre.

Arte a publié une liste de lecture sur l'avenir de la reproduction humaine, de la PMA à la modification génétique, avec des extraits d'émissions sur le sujet. La chaine diffuse aussi « Les étonnantes vertus de la méditation », devenue champ de recherche scientifique propre. Le documentaire est en ligne jusqu'au 8 décembre

Enfin, Arte se penche sur les promesses des régimes dans « Pour maigrir, mangez du chocolat ! Vérité scientifique ou manipulation ? », dénonçant de pseudo-études qui profiteraient à l'industrie agroalimentaire. L'émission est disponible jusqu'au 12 janvier.

De la protection des forêts (jusqu'au 22 octobre)

Dans un documentaire, Arte pointe les dysfonctionnements d'un label de protection des forêts, sur des produits officiellement issus d'une culture responsable. Ce macaron, apposé par le Forest Stewardship Council (FSC), serait loin de remplir toutes ses promesses dans la lutte contre la déforestation.

Le thème était déjà l'objet d'une enquête de Cash Investigation, diffusée en janvier 2017, dans laquelle l'équipe montrait les zones d'ombre dans la traçabilité du bois. Notamment celui à destination de géants du meuble.

Un pharaon redécouvert (jusqu'au 18 novembre)

Sur France 5, Science grand format propose un documentaire sur le pharaon Psammétique, qui a régné pendant 30 ans dans les années 600 avant JC. Son tombeau a été découvert en mars 2017, à Matariya, un district du Grand Caire. L'émission suit la découverte de sa sépulture par les archéologues et retrace les conditions de son règne, ainsi que les manœuvres politiques du dirigeant.

Les archéologues auraient été surpris de déterrer les éléments de l'édifice inconnu, et à la composition peu commune. Le documentaire s'appuie sur des entretiens avec les chercheurs, une exploration des lieux, et des reconstitutions de la vie de l'époque.

Coucou la reconnaissance faciale (jusqu'au 14 octobre 2019)

En première partie de sa dernière émission, Vox Pop d'Arte s'intéresse à la multiplication des moyens d'identification dans l'espace public et en entreprise, via la biométrie. Il est surtout question de reconnaissance faciale, qui devient ubiquitaire dans la rue au Roayume-Uni, au détriment des libertés individuelles.

L'équipe part notamment à la rencontre d'une société, qui vend de la reconnaissance faciale dopée à l'intelligence artificielle, qui inquiète des défenseurs des libertés. Elle part d'ailleurs à la rencontre de militants, qui voient une menace pour la démocratie, la vidéosurveillance inhibant les mobilisations publiques.


chargement
Chargement des commentaires...