Soyouz : lancement raté vers la Station spatiale internationale, premiers éléments de l'enquête

Tout le monde va bien 3
image dediée
Crédits : scibak/iStock
Espace
Sébastien Gavois

Hier, la mission MS-10 à destination de l'ISS a frôlé le drame : la capsule contenant les deux astronautes a été éjectée juste après le lancement. Soyouz, la seule fusée pouvant effectuer des vols habités vers la Station spatiale est désormais clouée au sol. Américains et Européens dépendent en effet des Russes pour ce genre de mission.

Hier, un lanceur Soyouz décollait du cosmodrome de Baikonur au Kazakhstan avec deux astronautes à son bord : l'américain Nick Hague et le russe Alexey Ovchinin. Ils devaient tous les deux se rendre sur la Station spatiale internationale au titre de l'expédition 57.

Ils n'ont pas atteint l'espace à cause d'un incident technique, mais sont tout de même revenus sur la terre ferme, sains et saufs. Deux minutes environ après le décollage de la fusée, la procédure d'urgence a été activée pour expulser la capsule du lanceur. Selon les premiers éléments de l'enquête, la piste d'une « collision » après la séparation entre le premier et le deuxième étage serait privilégiée.

Avec cet échec (sans perte humaine), les vols habités de Soyouz vers l'ISS sont suspendus, sans aucune possibilité de passer par un autre lanceur pour le moment. Si les astronautes à bord de la Station spatiale ne sont pas en danger, plusieurs questions restent en suspens quant aux suites des opérations.

Un retour agité pour les deux astronautes

Lisez la suite : 84 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...