Dynamic Local Mode, October 2018 : AMD revoit les performances de ses Threadripper WX à la hausse

La patience paie 15
image dediée
Processeurs
David Legrand

Au lancement de ses nouveaux processeurs haut de gamme, le constructeur avait annoncé que des améliorations viendraient avec le temps, notamment grâce à l'évolution de Windows 10. C'est désormais le cas, voici ce qui va changer.

Lorsque nous avions analysé les Ryzen Threadripper WX, il apparaissait clairement que plusieurs points méritaient l'attention d'AMD, de ses partenaires et des développeurs. La bonne nouvelle, c'est que ces appels ont été entendus depuis le lancement mi-août et la réaction aura finalement été assez rapide. 

On se souvient en effet du correctif apporté aux pilotes de NVIDIA, améliorant les performances dans les jeux pour des processeurs avec un très grand nombre de cœurs. Un élément qui avait pénalisé AMD dans les chiffres livrés par la presse au moment de l'annonce de ses puces. Il en était de même avec certains titres comme Far Cry 5, lui aussi patché depuis.

Dès lors, on se demande pourquoi le constructeur n'avait pas anticipé et mieux communiqué sur ces problèmes à l'époque, afin d'éviter de voir son produit critiqué sur de mauvaises bases. Il en va de même du comportement de Windows 10, qui nous avait été présenté comme imparfait au regard de la constitution de ces puces, ce qui n'a été que peu relevé.

Notre état d'incompréhension perdure lorsque l'on voit qu'AMD décide de communiquer sur des évolutions importantes... un vendredi soir à 21h (12h heure locale), en marge d'une annonce mineure. Preuve que si les processeurs de la marque se sont grandement améliorés avec la génération Ryzen, il y a encore bien des progrès à faire sur le reste.

Dynamic Local Mode : révolution pour les Threadripper WX

Lisez la suite : 75 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...