PRM01 : un adaptateur pour monter deux mini PC Shuttle dans un emplacement 2U

Parce que pourquoi pas ! 15
Accès libre
image dediée
Serveurs TEST
David Legrand

Lorsque l'on pense à un mini PC et l'emplacement où le mettre, la logique nous mène vers l'arrière d'un écran ou un espace caché du bureau. Mais il y a d'autres possibilités... comme le mettre dans une baie pour serveurs.

Depuis des années, Shuttle fait office de référence dans le domaine des mini PC. Si la marque s'est un peu éloignée du grand public pour se focaliser sur des solutions visant les professionnels, elle propose une gamme assez complète et plusieurs formats permettant de s'adapter à différents usages.

Il y a bien entendu l'historique XPC cube, le XPC nano ou encore ses tout-en-un. Mais ces dernières années, celui qui a connu le plus de mises à jour est le XPC slim. Plusieurs déclinaisons existent, plus ou moins épaisses, avec un refroidissement passif ou actif et une connectique parfois adaptée à un usage embarqué ou industriel.

Il peut aussi bien être utilisé sur un bureau à plat, à la verticale sur un pied ou derrière un écran via un kit de montage VESA. Mais il y a une dernière possibilité assez peu évoquée : l'installation dans un rack via un emplacement 2U.

Des mini PC plutôt que des racks

Il existe de nombreuses initiatives qui visent à utiliser des PC ultra-compacts dans une installation prévue au départ pour des serveurs. D'une certaine manière, c'était un peu l'esprit des débuts de Scaleway avec l'instance C1 lancée en avril 2015 par Online, même si le principe a été entièrement industrialisé.

D'autres ont plutôt misé sur Raspberry Pi et des NUC d'Intel avec des solutions maison (voir ici ou ), parfois bien plus organisées, permettant d'obtenir une assez bonne densité. On s'étonne d'ailleurs de ne pas voir le géant de Santa Clara saisir la balle au bond en proposant ses propres accessoires dédiés par exemple.

NUC en rack
Crédits : Truenetworks (licence: CC by SA 3.0)

C'est ce choix qu'a fait Shuttle avec son PRM01, un accessoire peu connu, mais qui peut s'avérer plutôt pratique. Il permet en effet de fixer deux mini PC dans un emplacement 2U. Les XPC slim DX30, DL10J, DH02Ux, DS61, DS81(L), DH110(SE), DH170, DQ170, DH270, DH310(S), DH370, DS47, DS407(T), DS437(T), DS57Ux, DS67Ux et DS77Ux sont compatibles.

Certains regretteront qu'il ne se limite pas à 1U (44,45 mm), mais avec des modèles comme le DX30 avec une épaisseur de 43 mm, cela faisait sans doute trop juste, notamment pour laisser la chaleur être évacuée. Il en va de même pour une utilisation à la verticale, avec des produits mesurant 165 mm de large, contre 177,8 mm pour 4U.

Cette dernière solution semble néanmoins plus viable, espérons que Shuttle finira par l'explorer.

Installation du PRM01

Pour vérifier si ce produit tenait sa promesse dans la pratique, nous l'avons acheté. On le trouve pour une soixantaine d'euros chez Amazon et un peu plus de 50 euros dans des boutiques spécialisées comme PC21, ce qui pourra être intéressant si vous allez le retirer en magasin pour économiser les frais de port. 

Il prend la forme d'une plaque en acier noire (1 mm, 19" x 2U) avec deux ouvertures, chacune étant entourée de quatre trous pour des vis M3 x 5 mm. Il faut ainsi fixer deux équerres (fournies) sur chaque machine puis venir les visser dans la plaque. Si jamais vous n'utilisez qu'un mini PC, un élément permettant de couvrir la seconde ouverture est fourni.

Au total, 16 vis M3 x 5 mm sont à mettre en place. Il faut ensuite fixer la plaque principale dans votre baie sans support supplémentaire, un XPC slim pesant en général dans les 1,5 kg à plein (soit 3 kg au total). L'installation ne demande qu'une dizaine de minutes et pourra se faire même dans des armoires de faible profondeur (comptez un minimum de 200 mm).

  • Shuttle PRM01
  • Shuttle PRM01
  • Shuttle PRM01
  • Shuttle PRM01

Utilisation dans la pratique

On retrouvera les contraintes classiques de l'utilisation d'une machine grand public dans un environnement pensé pour les serveurs : l'alimentation ne sera pas dédoublée et prend la forme d'un adaptateur externe qu'il faudra positionner et fixer dans la baie. Attention aussi à la question de la connectique ou de la gestion à distance.

Shuttle ne propose en effet aucun appareil avec IPMI/iKVM, et seulement quelques modèles (comme le DQ170) avec un chipset compatible vPro permettant d'utiliser les fonctionnalités de prise de contrôle à distance d'Intel. Pour cela, il faudra donc le plus souvent vous tourner vers d'autres solutions matérielles et/ou logicielles.


chargement
Chargement des commentaires...