AMD annonce ses Athlon 200GE (Ryzen), à 55 dollars avec partie graphique intégrée

Et de nouveaux Ryzen Pro 58
Accès libre
image dediée
Processeurs
David Legrand

Cela fait plus d'un an qu'AMD attaque Intel sur presque tous les terrains avec Ryzen. En effet, les Celeron et Pentium à moins de 100 euros étaient encore sans alternative de la part du Texan. C'est désormais le cas avec les Athlon 200GE. 

Le marché des processeurs était bien morne ces dernières années, avec un Intel tout puissant, ne faisant évoluer sa gamme de produits que par (très) petites touches. Avec ses Ryzen pour le grand public, puis EPYC dans les serveurs, AMD a cassé cette mécanique en introduisant de nombreux changements.

Outre l'évolution de son architecture, c'est dans la pratique tarifaire que la société a cassé les codes. Le point le plus visible est sans doute le coût par cœur qui a fondu comme neige au soleil. Ce, avec une stabilité de la plateforme sur le long terme et une connectivité relativement importante.

Même si on retrouve encore çà et là des éléments de segmentation purement commerciaux (AMD Secure, Overclocking absent de certains chipsets, StoreMI, etc.) les possibilités sont en général du même niveau d'un produit à l'autre, avec une bonne dotation. Le nombre de lignes PCIe disponibles au sein des Ryzen Threadripper et EPYC en est un très bon exemple.

Avec ses APU 2200G et 2400G, AMD a comblé un premier manque : celui de puces avec une partie graphique intégrée, nécessaires pour toucher un public qui n'a que faire d'une carte graphique ou dont le budget est limité. Mais avec un tarif de départ d'une centaine d'euros, les Celeron et autres Pentium restaient sans aucune concurrence.

AMD Athlon 200GEAMD Athlon 200GE

Bienvenue à l'Athlon 200GE

C'est l'objectif de la nouvelle gamme Athlon. Ici, le constructeur a tout d'abord fait le choix de garder une marque mythique, bien qu'entachée ces dernières années. Une décision qui permet d'imposer une démarcation franche avec les Ryzen, comme pour montrer qu'il s'agit d'un tout autre type de produits.

Pour autant, on reste bien sur une base Raven Ridge, et donc des APU gravés en 14 nm. La première grande différence par rapport aux 2200G/2400G vient du nombre de cœurs : deux plutôt que quatre. Ces Athlon peuvent néanmoins gérer jusqu'à quatre threads. Leur fréquence ne bénéficie d'aucune mécanique de type Turbo, elle est de 3,2 GHz.

L'overclocking n'est d'ailleurs quasiment pas évoqué par AMD, sauf pour indiquer qu'il pourra être effectué sur la fréquence mémoire. Il faut donc s'attendre à une limitation de ce côté, sous réserve d'astuces mises en place sur les cartes mères. Un point regrettable s'il se confirme, cette pratique ne concernant jusque là que le chipset sur la plateforme AM4

Le cache passe également de 6 Mo à 5 Mo, alors que la partie graphique annonce seulement trois unités contre 8 et 11 pour les puces supérieures. Sa fréquence de fonctionnement n'est pas précisée, mais on constate que les performances de l'ensemble seront largement limitées. Il en sera de même du TDP, modèle GE oblige : 35 watts.

AMD Athlon 200GEAMD Athlon 200GE

Tailler des croupières aux Celeron/Pentium

Cet Athlon 200GE devrait ainsi dans le meilleur des cas permettre de jouer à quelques titres peu gourmands en 720p, mais pas plus. Annoncé à 55 dollars (soit une soixantaine d'euros), AMD vise avec ce produit deux processeurs Intel de la génération Coffee Lake : 

Le texan s'est ainsi placé entre ces deux puces et devra montrer sa suprématie lors des tests. Pour le moment, il a préféré livrer quelques chiffres où son nouveau CPU fait en général mieux qu'un Pentium G4560 d'ancienne génération. Seule exception : les jeux avec une carte graphique dédiée. AMD annonce constater un retrait de 2 à 10 %.

Une chose est sûre, ce sera bien plus efficace que les précédents processeurs de la marque sur cette tranche de prix. AMD communique d'ailleurs tant sur l'aspect économique de sa puce que sur son efficacité énergétique, meilleure que chez la concurrence. Un autre point à vérifier.

Il faudra encore attendre un peu avant de savoir de quoi il en retourne, cet Athlon 200GE n'étant pas attendu chez les revendeurs français avant le 18 septembre prochain. Il sera suivi des 220GE et 240GE d'ici la fin de l'année.

AMD Athlon 200GEAMD Athlon 200GE

Nouvelle fournée de processeurs Pro

Cette annonce est accompagnée d'une autre : cet Athlon 200GE, et certains processeurs Ryzen haut de gamme seront également proposés dans une déclinaison à destination des professionnels. Ce ne sera pas le cas du 2600X.

Pour rappel, cette distinction est essentiellement marketing, même si AMD active certaines fonctionnalités de sécurité et autres dispositif de gestion à distance uniquement sur ces puces, qui bénéficient d'un support à long terme.

Ici, il faudra attendre que les partenaires d'AMD mettent à jour leurs machines, ces puces n'étant pas proposées à la vente à l'unité. Un choix qui distingue le constructeur d'Intel, ce dernier associant ses fonctionnalités vPro à certains de ses processeurs proposés au grand public, mais surtout à certains chipsets particuliers.

  • AMD CPU Pro Septembre 2018
  • AMD CPU Pro Septembre 2018
  • AMD CPU Pro Septembre 2018
  • AMD CPU Pro Septembre 2018
  • AMD CPU Pro Septembre 2018
  • AMD CPU Pro Septembre 2018

chargement
Chargement des commentaires...