#Replay : nettoyeurs du Net, problèmes de thyroïde et éoliennes

Des clics et du vent 14
Accès libre
image dediée
Crédits : Mimadeo/iStock
Télévision
Guénaël Pépin

Ces derniers jours, le petit écran s'est intéressé aux modérateurs de l'ombre, chargés de nettoyer les grandes plateformes de leurs pires contenus. Il a aussi suivi plusieurs scandales liés au traitement des problèmes de thyroïdes et observé l'accueil d'éoliennes outre-Rhin.

Chaque semaine, nous vous proposons une sélection manuelle de ce qu'il ne fallait pas manquer dans vos programmes TV. Garantie sans sponsoring et autre tracking de vos habitudes, vous permettant de savoir ce qu'il y a d'intéressant à regarder en replay ce week-end (surtout s'il ne fait pas beau et que votre séance de VTT tombe à l'eau).

Nous utilisons ainsi seulement nos petits bras et éventuellement vos suggestions. Si vous repérez une émission qui mérite selon vous de paraître dans notre sélection, vous avez deux possibilités : 

Notez que la sélection se limite pour le moment aux replays de programmes TV, mais pourra s'étendre à d'autres médias. Nous avons pour le moment quelques idées et ferons sans doute des essais dans les semaines à venir. Mais n'hésitez pas à nous proposer vos suggestions, cette chronique évoluant pour vous et avec vous, à ciel ouvert ;)

IA et santé, civilisations et trésors sous-marins

Cette semaine, Consomag dédie une de ses pastilles au futur mélange entre intelligence artificielle et santé. France 4 diffuse le documentaire « Au cœur de l'animation Aardman », qui retrace l'histoire du studio derrière Chicken Run ou Wallace et Gromit.

France 5 poursuit sa série sur les papyrus de Mere et la construction de la pyramide de Kheops, avec le deuxième épisode « Voyage sur le Nil ». Jusqu'au 27 septembre.

Arte a placé sur YouTube plusieurs épisodes de sa série « Aux origines de la civilisation » : « L'invention du commerce », « Les premières guerres »« L'apparition des religions » et « La naissance des villes ». La chaine diffuse aussi « Starbucks sans filtre », qui explore l'activité et les méthodes marketing de l'entreprise, de sa fondation à aujourd'hui, par des entretiens et l'immersion d'un journaliste dans une boutique française. En ligne jusqu'au 26 octobre.

En parallèle, Xenius consacre un épisode aux éclipses. Enfin, RMC Découverte rediffuse « Naissance d'un océan » (jusqu'au 7 septembre) et propose plusieurs numéros d'Enquêtes en eaux profondes : « L'étrange bateau de Capo Sabro »« L'énigme d'Aleria » et « La piste du vin », tous jusqu'au 5 septembre.

Les nettoyeurs des grandes plateformes (jusqu'au 3 septembre)

Thema d'Arte a diffusé le documentaire The Cleaners, où une équipe rencontre les modérateurs chargés de trier les contenus signalés sur les grandes plateformes. Exposés quotidiennement au pire de ce que mettent en ligne les internautes, ils parlent de leur activité et de son effet sur leur santé et celle de leurs collègues.

Le documentaire, par moments anxiogène, interroge autant les personnes que le système en place, avec ses angles morts et ses contradictions. Il revient aussi sur les effets de ce contrôle strict des contenus, comme la disparition rapide d'images de guerre précieuses pour certaines organisations. Les modérateurs ayant témoigné à visage découvert ont depuis démissionné de ces sociétés.

Scandales autour des problèmes de thyroïde (jusqu'au 3 septembre)

France 5 consacre un documentaire au dépistage et au traitement de cancers thyroïdiens, ainsi que sur le changement de formule d'un médicament, le Levothyrox, accusé de provoquer de nombreux effets secondaires par les patients. La modification, intervenue en mars 2017, a été menée sans prévenir les clients, dont certains sont pris de vertiges, de palpitations ou de pertes de mémoire.

Selon l'émission, les médecins français auraient la main trop lourde dans cette médicalisation, d'autant que les traitements durent pour partie toute une vie. Le surdiagnostic mènerait aussi à des ablations inutiles, estime la chaine.

En Allemagne, accueil et crainte des éoliennes

Dans un reportage, Arte Regards se penche sur les relations parfois houleuses entre les éoliennes et leurs voisins. Dans un village allemand, les habitants ne veulent pas entendre parler des 37 appareils érigés les uns après les autres près d'eux. Certains craignent de « finir par vivre dans un parc éolien ».

Au contraire, des communautés accueilleraient avec ferveur des projets éoliens « citoyens », qui privilégieraient le commerce en circuit court.


chargement
Chargement des commentaires...