Gamescom, QuakeCon 2018 : notre grand récap' des annonces et vidéos

DLC, DLC, DLC et même DLC de DLC 7
Accès libre
image dediée
Jeux video
Sébastien Gavois

Après l'E3, la Gamescom de Cologne est un autre rendez-vous incontournable pour les amateurs de jeux vidéo. Vous étiez en vacances ou n'avez pas tout suivi ? Voici un récapitulatif des principales annonces du salon allemand, avec des dizaines de bandes-annonces et minutes de gameplay pour de nombreux jeux.

Fin août, la dixième édition Gamescom fermait ses portes à Cologne. Ce salon international du jeu vidéo a pris le relais de la Games Convention de Leipzig. Il arrive deux mois après la grand-messe mondiale qu'est l'E3 (lire notre compte rendu).

Des jeux annoncés lors de cet E3 sont donc parfois jouables lors de la Gamescom, en plus d'autres titres nouvellement dévoilés. Le mois d'août était également marqué par la QuakeCon 2018 de Bethesda et l'IFA d'Intel, sur lequel nous reviendrons avec un récapitulatif dédié.

Cette année, la fréquentation de la Gamescom est en hausse pour cet anniversaire, avec 370 000 visiteurs venus de 114 pays, contre respectivement 355 000 et 106 l'année dernière. L'organisateur se félicite également d'avoir réuni 1 037 exposants, contre 919 en 2017, toujours sur 201 000 m². 

Une pluie de bandes-annonces chez Microsoft

Commençons par la conférence Inside Xbox de Microsoft. La liste de lecture officielle comprend plus d'une quarantaine de bandes-annonces, pour tous les goûts : de Doom Eternal à NBA 2K19, en passant par Devil May Cry 5, SoulCalibur VI, Tom Clancy’s The Division 2 et One Piece World Seeker pour ne citer qu'eux. 

Revenons un instant sur le cas de NBA 2K19, qui sortira le 7 septembre. Suite au classement des loot boxes dans la catégorie des jeux de hasard en Belgique et aux Pays-Bas, 2K Games les supprime de son jeu de basket-ball dans ces deux pays (ici et ). « Pour être plus précis, nous allons annuler les achats de packs avec des points achetés à l'aide d'argent réel ou de monnaie virtuelle. Il est toujours possible pour les joueurs d'acquérir des packs en dépensant des points Mon Équipe », annonce l'éditeur, cité par Gamekult.

Il dit son « désaccord » sur cette classification et assure poursuivre le dialogue avec les autorités locales. « Si vous partagez notre avis, nous vous recommandons de contacter votre représentant du gouvernement local pour exprimer votre opinion » ajoute-t-il, comme pour rallier les joueurs à sa cause, et les pousser à payer toujours plus.

Passons à Forza Horizon 4, disponible en exclusivité sur Xbox One et Windows 10 à partir du 1er octobre (69,99 euros). Il inclura un mode multijoueur compétitif baptisé « Team Adventure », avec ses propres ligues. L'éditeur a d'ailleurs récemment mis en ligne la configuration minimum requise.

PUBG en version finale sur Xbox One, avec la carte Sanhok

En préversion sur la console de Microsoft, PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG) débarque en version 1.0 aujourd'hui même. Cette version finale sera accompagnée d'une nouvelle carte Sanhok, du War Mode (un deathmatch en version battle royale), des succès, etc. Notons également l'arrivée « d’une monnaie en jeu pour acheter des cosmétiques, ainsi que du Pass événement : Sanhok qui permettra aux joueurs d’accéder à plus de missions, plus de niveaux, une tonne de récompenses permanentes à utiliser sur la carte ».

Surfant sur la vague PUBG, Microsoft dévoile une manette aux couleurs du jeu. Elle sera vendue à partir du 30 octobre, pour 64,99 euros. Notez au passage que le Xbox Design Lab permettant de personnaliser sa manette intègre  de nouveaux design.

Citons aussi l'arrivée d'un mode compétitif multijoueur Spirit Trials pour Ori and the Will of the Wisps (la suite d'Ori and the Blind Forest), prévu en 2019 pour Windows 10 et Xbox One, l'extension Daybreak pour State of Decay 2 et la mise à jour Forsaken Shores pour Sea of Thieves (19 septembre).

Xbox Game Pass sur Android et iOS

En ce mois de septembre, le service Xbox Game Pass (abonnement payant) gagne une recrue de choix avec Halo: The Master Chief Collection. D'autres jeux se joignent à lui : Onrush (le 5 septembre), Aven Colony, Shadow Warrior 1, Sky-Force Reloaded, Snake Pass, Manuel Samuel, Giana Sisters: Twisted Dreams et InnerSpace.

Une application Xbox Game Pass débarque sur Android et iOS, en version bêta. Elle permet de consulter la liste des jeux disponibles avec l'abonnement payant et de lancer à distance le téléchargement sur la console.

La section matérielle n'est pas laissée de côté, même si réduite à sa portion congrue. En plus des nouvelles manettes, nous avons simplement des bundles Xbox One S/X avec Shadow of the Tomb Raider (respectivement 299,99 et 499,99 dollars, le 14 septembre), Forza Horizon 4 avec aussi Motorsport 7 (299,99 et 499,99 dollars, le 2 octobre), Fallout 76 (pas de prix, le 14 novembre) et enfin le pack Xbox One X édition spéciale Gold Rush, lui aussi avec Battlefield V à 499,99 euros (16 octobre)... même si la sortie du jeu est repoussée d'un mois (nous y reviendrons).

Steam Play : des jeux Windows sous Linux

Attendue de pied ferme, la nouvelle version de Steam Play a été officialisée par Valve à la Gamescom : « Elle inclut une distribution modifiée de Wine, appelée Proton, qui assure la compatibilité avec les jeux Windows ». Depuis SteamOS (ou une autre distribution compatible) vous pouvez donc lancer des jeux Windows. Il s'agit d'un projet open source, disponible dans ce dépôt GitHub.

Une petite trentaine de titres ont pour le moment été testés avec succès : Doom, Final Fantasy VI, Payday: The Heist, Quake ou encore Warhammer 40,000: Dawn of War. Il est possible d'en essayer d'autres, sans garantie de fonctionnement : « Les utilisateurs curieux sont invités à essayer de lancer les jeux non répertoriés sur cette liste blanche en utilisant un commutateur de forçage dans le client Steam ».

Pierre-Loup Griffais de Steam admet que « vous devez vous attendre à une différence de performances pour les jeux qui nécessitent une traduction de l’API graphique ». Néanmoins, « il n'y a pas de raison fondamentale qu'un jeu Vulkan tourne plus lentement » ajoute-t-il. Une foire aux questions est aussi consultable.

Sony voit rouge avec Marvel's Spider-Man, des crevettes géantes dans Metro Exodus

Le père de la PlayStation exposait évidemment des consoles à tire-larigot sur son stand, avec des démonstrations à tout va, mais Marvel's Spider-Man occupait une place de choix sur son emplacement à Cologne. Le titre sortant le 7 septembre, il fallait donc l'exposer autant que possible. 

Depuis, l'éditeur a annoncé... du contenu additionnel avant même la sortie du jeu, avec le DLC La Ville qui ne dort jamais. Mieux : ce DLC sera en fait divisé en trois parties. Il n'est question que de la première aujourd'hui. Baptisée Spider-Man : Le casse, elle sortira le 23 octobre.

Ensuite, ce sera La guerre des gangs en novembre, puis du Retour de Silver en décembre, toujours sous la houlette du DLC La ville qui ne dort jamais, vous suivez ? Vous pourrez acheter le pack complet, ou bien chaque épisode individuellement à raison d'un par mois jusqu'à la fin de l'année, on n'arrête pas le progrès...

Prévu pour 2019, Metro Exodus a droit à une nouvelle bande-annonce. Pour mémoire, c'est le troisième opus de la saga Metro (2033 et 2034). L'occasion de découvrir les animaux peuplant désormais la Terre : loups, ours mutants et autres crevettes géantes.

Voici l'histoire de ce troisième opus : « À des milliers de kilomètres des ruines de Moscou, Artyom et ses compagnons Spartiates découvrent un lieu ressemblant tout bonnement au paradis : une vallée luxuriante où la vie foisonne. Cependant, leurs années passées dans le Métro leur ont bien appris une chose : à la nuit tombée, l’horreur se réveille. Et en ces lieux, l’horreur a un nouveau visage ».

L'éditeur mettait aussi en avant Insurgency: Sandstorm, qui sortira le 18 septembre sur Steam et en 2019 sur les consoles. Inutile de détailler le principe pendant des heures, il a déjà été vu, revu et rerevu puisqu'il s'agit d'un jeu de guerre moderne à la première personne, avec un fort accent mis sur le réalisme.

Nous pouvons également citer des bandes-annonces pour Call of Cthulhu (30 octobre), Just Cause 4 avec le moteur Apex (4 décembre), l'Arcade mode (PvE) de l'extension Maching Fire pour For Honor (16 octobre), Torchlight FrontiersSpace Hulk Tactics et bien d'autres encore, regroupées dans la liste de lecture ci-dessous.

Nintendo Switch : le plein de jeux et une application pour lire des BD à venir

En attendant sa sortie le 5 octobre sur Switch, Super Mario Party était jouable à la Gamescom. Pour rappel, dans cet opus, quatre joueurs s’affrontent pour récupérer des étoiles sur un plateau, avec de nouveaux petits jeux propres à chaque personnage. 

Dans les grosses bastons, Super Smash Bros sortira le 7 décembre. Il est d'ores et déjà en précommande pour 89,99 euros. Citons également Dark Souls: Remastered (d'abord promis pour mai et repoussé au 19 octobre), Travis Strikes Again: No More Heroes (19 janvier 2019), Starlink: Battle for Atlas (16 octobre) et Killer Queen Black (hiver 2018). Bref, les mois à venir seront chargés pour la console de Nintendo.

Un Nintendo Direct « Indie Highlights » d'un peu plus de 22 minutes pour la Switch avait été diffusé à l'occasion de la Gamescom, juste avant le Nindies de fin août. Il y était notamment question du jeu français indépendant Night Call. On y incarne un chauffeur de taxi menant une enquête sur un tueur empruntant justement des taxis. Plus de 70 personnages peuvent défiler dans la voiture, à vous de réussir à démasquer le coupable. Non, il n'a rien à voir avec le film Equalizer 2.

L'éditeur présente aussi InkyPen : une application par abonnement à 7,99 euros par mois pour lire des comics et BD en illimité. Des titres comme Sonic The Hedgehog, Judge Dredd et Transformers sont annoncés. L'application sera exclusivement disponible sur la Switch en novembre. Rappelons que des applications de streaming vidéo comme Netflix ou YouTube sont toujours absentes.

Enfin, Nintendo proposera le 7 décembre une nouvelle manette, probablement avec l'un des plus longs noms : la « Pro Nintendo Switch édition Super Smash Bros. Ultimate ». Elle aussi est en précommande pour 69,99 euros. Si elle ne permet pas la victoire, elle propose simplement un design différent, aux couleurs du jeu.

Blizzard : plusieurs projets Diablo dans les cartons, sans aucun détail 

Blizzard confirme, sans surprise, avoir « plusieurs projets Diablo » en cours, sans vraiment donner plus de détails ; un art dans lequel de nombreux studios excellent durant les salons. Sur sa page Facebook, l'éditeur estime que « certains d'entre eux vont prendre plus de temps que d'autres, mais nous pourrions avoir des choses à vous montrer plus tard cette année »... probablement durant la BlizzCon début novembre. Bref, un message complètement vide de contenu, qui ravira tout de même certains fans. C'est comme si nous annoncions en fanfare qu'AMD travaille sur de nouvelles cartes graphiques...

Dans un autre registre, l'éditeur a mis en ligne l'extension Battle for Azeroth (à partir de 44,99 euros), tout juste une semaine avant l'ouverture du salon de Cologne.

Enfin, dernière annonce à l'occasion de la Gamescon : Diablo III : Eternal Collection sera disponible sur Switch d'ici la fin de l'année pour 59,99 euros, avec Reaper of Souls et Le retour du nécromancienDes vidéos de cinématique et de gameplay mises en ligne ces derniers jours permettent de découvrir le jeu. Sachez enfin qu'un mode multijoueur sera intégré via Switch Online (abonnement payant). Il ne reste donc plus qu'a connaître la date de sortie.

Battlefield V repoussé, le mode Tir groupé plus tard

DICE et Electronic Arts ont mis en ligne une nouvelle bande-annonce de Battlefield V, dont la date de sortie est finalement repoussée. D'abord programmée pour le 16 octobre, il faut désormais attendre le 20 novembre.

L'éditeur affirme que la décision a été prise après l'E3 et la Gamescom, les deux salons où de nombreux joueurs ont pris en mains la version alpha. Il assure ainsi intégrer les retours des joueurs – il faudra le croire sur parole sur ce point – et se laisser  « le temps de procéder à de nouveaux ajustements ». Une version bêta arrivera dans quelques jours : le 6 septembre.

La page de présentation américaine du jeu laisse entendre que le mode coopératif « Tir groupé » (Combined arms) ne sera disponible que dans un second temps après le lancement, alors que la page française ne fait pas mention de cette nuance. Dans tous les cas, aucune date n'est précisée. C'est aussi le cas du mode battle royale, qui prendra la forme d'un DLC à une date ultérieure. 

Square Enix est fier d'annoncer... des tornades dans Just Cause 4

À quelques jours de sa sortie (14 septembre), Square Enix a mis en ligne des images pour Shadow of the Tomb Raider, le prochain opus où « Lara Croft utilisera tout ce qui sera à sa disposition pour renverser l'Ordre de la Trinité ».

L'éditeur met également en ligne une vidéo pour Just Cause 4, avec une nouveauté dont il semble particulièrement fier : des « tornades gigantesques qui détruisent le décor, arrachent les avions dans le ciel et recrachent d’énormes débris qui s’éparpillent en spirale dans les airs ». On attend maintenant avec impatience (ou pas) les DLC tsunamis, cyclones et autres catastrophes naturelles.

Le premier des cinq épisodes de Life is Strange 2 sera disponible le 27 septembre. Nous y suivrons les aventures des frères Diaz, Sean (16 ans) et Daniel (9 ans), contraints de quitter Seattle suite à une tragédie. 

Début 2019 sera chargé pour Ubisoft

Changeons de studio et passons à l'éditeur d'Assassin's Creed Odyssey (5 octobre), de Skull & Bones (2019), de Trials Rising (en bêta fermée du 13 au 17 septembre, puis lancement le 12 février 2019), de Tom Clancy's The Division 2 (précommande ouverte à partir de 59,99 euros, lancement le 15 mars 2019), d'Anno 1800 (26 février 2019), de la mise à jour Gator Rush pour The Crew 2 (26 septembre) et de StarLink: Battle for Atlas. Vous l'aurez certainement deviné, il s'agit d'Ubisoft.

Avec la sortie d'AC Odyssey en octobre 2018 après AC Origins en 2017, on se demandait si l'éditeur reprenait le chemin du jeu annuel. Yves Guillemot répondait à cette question sur le salon : « Pour Assassin's Creed, nous avons eu un jeu (en 2017) et un autre cette année, mais nous n'en aurons pas d'autres l'année prochaine. Les équipes travaillaient séparément, nous avons donc eu le droit à deux titres à un an d'écart ».

Par contre, l'année prochaine, il promet « beaucoup de contenu sur [Assassin's Creed Odyssey]. L’équipe veut vraiment offrir régulièrement de nouvelles possibilités de jeu. Si vous achetez [Odyssey] cette année, vous allez en prendre pour quelques années ». Bref, pas de nouveaux AC en prévision, mais des DLC pendant plusieurs mois, voire années, afin de remplir les caisses.

Lors de la Gamescom 2018, la franchise The Settlers fêtait ses 25 ans, l'occasion d'annoncer une History Collection, disponible le 15 novembre en exclusivité sur la plateforme maison Uplay. Elle contiendra les versions complètes, alias History Editions, des sept précédents Settlers. Bref, une History Collection pour regrouper toutes les History Editions, en attendant une nouvelle Mega History Edition GOTY FTW ratissant encore plus large ? Car oui, un reboot est en préparation sur PC, pour l'automne 2019. Ce nouvel opus sera dirigé par Volker Wertich, créateur originel de la sage, indique le studio.

Brawlhalla, un jeu de combat free-to-play développé par Blue Mammoth, sera disponible sur Nintendo Switch et Xbox One le 6 novembre, en plus des PS4 et PC depuis 2017. En novembre, le jeu gagnera aussi le personnage de Rayman. Enfin, et en attendant la sortie de Transference le 18 septembre, le prequel Walter Test Case est disponible sous forme d'une démo gratuite pour PSVR et PS4

Bandai Namco : Jump Force, Soulcalibur VI, Dragon Ball FighterZ...

À Cologne, Bandai Namco continuait de dérouler son listing des personnages pour son prochain jeu de combat Jump Force, un « crossover ultime, où des personnages emblématiques s'affrontent dans des lieux bien réels à travers le monde ».  Gon et Hisokase (Hunter x Hunter) ainsi que Vegetta et la planète Namek se joindront à la fête, aux côtés des personnages issus de Dragon Ball, Naruto, Death Note et One Piece.

Jeu de combat toujours : dans Soulcalibur VI, le personnage Azwel, « leader de l'Humanité » excusez du peu, se dévoile. Tira sera également présente... mais en tant que DLC (via le season pass ou de manière indépendante). Le jeu sortira pour rappel le 19 octobre 2018.

À quelques semaines de sa sortie sur Switch (le 28 septembre), Dragon Ball Fighter Z a droit à une vidéo de présentation pour le personnage Cooler... qui sera lui aussi proposé sous forme de DLC à la fin du mois. Décidement, c'est la saison des personnages DLC chez l'éditeur.

Signalons également une bande-annonce pour One Piece World Seeker (combat dans un monde ouvert, en 2018), Ace Combat 7: Skies Unknown (18 janvier sur PS4 et Xbox One, 1er février sur Steam), My Hero One's Justice et bien d'autres regroupés dans la liste de lecture ci-dessous.

Frissons et combats chez THQ : Generation Zero et Biomutant

Le FPS Generation Zero de THQ Nordic sera disponible en 2019, mais une bêta fermée sera proposée d'ici là. De premières images du jeu sont déjà là. Plus proche de nous, Darksiders III se lancera le 27 novembre sur PC, PS4 et Xbox One

Attendu pour 2018, le jeu de combat à la troisième personne Biomutant n'arrivera finalement pas avant l'année prochaine. Comme son nom l'indique, il mélange mutants, bionique et des armes tout aussi surprenantes que les créatures. Enfin, deux jeux déjà disponibles en accès anticipé sur Steam ont eu droit à de nouvelles images : Fade to Silence et Townsmen VR.

Des dizaines de minutes de gameplay pour BF V, Cyberpunk 2077, DMC 5...

Après l'E3, Cyberpunk 2077 (un projet de longue date de CD Projekt Red) était à la Gamescom. Pas moins de 48 minutes de gameplay ont été diffusées en ligne. La vidéo est disponible en 4K, malgré une capture en 1080p ; pour profiter d'un meilleur débit sur YouTube, justifie le studio.

Voici le pitch : « Découvrez un monde empli de périls et d’opportunités au sein de Night City, la métropole futuriste la plus agitée et dangereuse d'Amérique ». Face à des guerriers cybernétiques, des netrunners surdoués et des hackers de données, vous incarnez V, un(e) mercenaire qui reçoit son premier gros contrat. L'histoire se déroule dans le même univers que le jeu de rôle papier Cyberpunk 2020 de Mike Pondsmith.

Ce n'est pas le seul éditeur à proposer de très longues séquences de gameplay. En effet, Annapurna Interactive a lancé 11 minutes de gameplay pour Ashen, dont la sortie est toujours prévue pour 2018. Dans ce jeu de rôle d'action, vous incarnez un voyageur à la recherche d'une maison. Les mécaniques du jeu misent principalement sur les relations entre les personnages.

Chez THD Nordic, 40 minutes de gameplay ont aussi été dévoilées pour Darksiders III (27 novembre). Vous trouverez également près de 20 minutes pour Life is Strange 2, de quoi peut-être vous faire sauter le pas d'ici sa sortie le 27 septembre.

GameWatcher nous propose 26 minutes de jeu dans Space Hulk Tactics. Ce dernier sortira le 9 octobre et se veut une « adaptation fidèle du jeu de société Space Hulk, situé dans l'univers de Warhammer 40 000 ». Les humains génétiquement modifiés des Space Marine Terminators s'opposeront aux aliens Genestealers. Gros combats au programme. Vous pouvez également profiter de 15 minutes de gameplay pour Devil May Cry 5 (mars 2019) sur Xbox One X.

World War 3 de The Farm 51 (Deadfall Adventures, Get Even, Painkiller: Hell & Damnation, etc.) répondait aussi présent. Il s'agit là encore d'un FPS qui n'est pas sans rappeler les premiers Battlefield, c'est du moins ce qu'on peut en penser en regardant les 26 minutes de jeux mises en ligne par Gamespot.

Terminons avec plusieurs minutes de Battlefield V (capturées via ShadowPlay) en 1080p avec une GeForce RTX 2080 et ray tracing activé. La vidéo est mise en ligne par PC Gamer, avec la bénédiction de NVIDIA et d'EA. Nos confrères indiquent que le jeu descend parfois en dessous des 60 ips, mais qu'il s'agit d'une version préliminaire.

Deux jours plus tard, une mise à jour leur était ainsi fournie, avec une légère hausse de performances : le framerate passait visiblement un peu moins souvent sous les 60 ips. Dans tous les cas, cela ne permet pas de savoir ce qu'il en sera pour la version finale, ni si c'est en rapport avec le décalage d'un mois de sa sortie.

Blacksad, Close to the Sun, Warhammer Chaosbane, Reigns GoT...

Supermassive Games revient avec une nouvelle saga baptisée The Dark Pictures, dont le premier représentant est Man of Medan (2019). Le gameplay serait proche de celui d'Until Dawn, avec la narration au centre des attentes pour essayer de donner des frissons aux joueurs.

Si vous aimez les histoires d'horreur, alors Close to the Sun pourrait vous intéresser (2019). La vidéo ne donne pas beaucoup de détails, mais une scène violente de meurtre à coups de couteau est présente dans la bande-annonce.

Dans les bonnes surprises du salon, le hack'n slash Warhammer : Chaosbane semble avoir plu à plusieurs de nos confrères qui l'ont pris en mains sur place. La bande-annonce du jeu Blacksad: Under the Skin attendue pour 2019 semble fidèle à la bande dessinée au niveau des dessins et pourrait être une bonne surprise suivant les mécaniques du jeu et l'intrigue. Même si le passif récent du studio Pendulo incite à la prudence.

Les amateurs de la série Game of Thrones trépigneront peut-être d'impatience devant la bande-annonce de Reigns: Game Of Thrones. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un nouvel opus de Reigns sur PC et mobile (Android et iOS), avec les personnages de la saga HBO. La sortie est prévue pour le mois d'octobre pour 3,99 euros indique Devolver Digital. Signalons enfin, Farming Simulator 19 (20 novembre) pour les fermiers en herbe.

Retour sur la QuakeCon de Bethesda : Doom Eternal, Rage 2 et Fallout 76

Quelques jours avant la Gamescom, Bethesda était revenu sur ses licences à succès à l'occasion de sa QuakeCon 2018. Annoncé sans aucun détail lors de l'E3, Doom Eternal s'est dévoilé mi-août avec des séquences de jeu. Le titre sortira sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch en 2019. Comme l'a repéré Ars Technica, Doom Eternal semble exploiter le moteur idTech 7 d'id Software. Pour rappel, le Doom de 2016 fonctionne avec la version précédente : idTech 6. 

L'éditeur a également mis en ligne 7 minutes de gameplay pour Rage 2. L'histoire se déroule 30 ans après le premier épisode. La description de la vidéo est digne d'un film de Michael Bay : « Un vaste, magnifique monde ouvert. Des explosions. Des combats de véhicules. Des explosions. Des pouvoirs de malade. Des explosions ». Là encore, il faudra attendre 2019. 

Impossible de revenir sur la QuakeCon 2018 sans parler au moins brièvement de Fallout 76 (14 novembre), avec un mode multijoueur coopératif pour ce dernier. Les responsables de Bethesda sont montés sur scène pendant un peu moins d'une heure pour présenter quelques mécaniques du jeu.

Par exemple, avant de vous battre contre un autre joueur, il faudra que celui-ci accepte le défi. Si ce n'est pas le cas et que vous le tuez quand même, vous serez identifié comme assassin et votre tête mise à prix. Le but étant d'essayer de calmer les ardeurs de certains.

Des écrans FreeSync chez Dell 

La Gamescom, c'est également l'occasion pour les fabricants de faire quelques annonces sur le hardware. Deux nouveaux écrans FreeSync (dalle TN) viennent ainsi rejoindre la famille « G » de Dell : les S2419HGF et S2719DGF de 24 et 27 pouces respectivement. Le premier affiche 1 920 x 1 080 pixels avec un taux de rafraichissement maximum de 144 Hz, contre 2 560 x 1 440 pixels et 155 Hz pour le second.

La garantie Dell Premium Panel Exchange permet d'obtenir un nouvel écran à partir d'un seul pixel défectueux est intégrée. Les moniteurs sont disponibles en Amérique du Nord et en Asie, pour 319,99 dollars en version de 24 pouces et 519,99 dollars pour son grand frère de 27 pouces.

Des GeForce RTX 2000 chez Alienware et HP

Suite à l'annonce des GeForce RTX 2000 par NVIDIA (lire notre analyse), Dell saute le pas et proposera les nouvelles cartes graphiques dans ses ordinateurs Alienware Aurora et Area 51 à partir de septembre. 

Il en est de même pour HP avec sa nouvelle tour Obelisk (micro-ATX). Une carte mère pour processeur Intel de 8ème génération ou Ryzen d'AMD est installée, avec une GeForce pouvant grimper jusqu'à la RTX 2080. Visant les joueurs en 2018, le fabricant ne pouvait pas faire l'impasse sur les LED RGB et la porte latérale vitrée. Comptez 849,99 dollars comme tarif de base (configuration non détaillée).

La machine sera évidemment compatible avec l'application Game Stream annoncée au CES (streaming de jeu vidéo maison basée sur Parsec). Une version Android de Game Stream sera mise en ligne plus tard dans l'année.

Une campagne (publicitaire) #GamersGoLive chez MSI

De son côté, MSI s'associe à plusieurs fabricants pour tenter de séduire les youtubeurs, ainsi que les amateurs de jeux vidéo et de streaming. Il s'agit d'une sélection de matériel axée autour de deux cartes mères (MSI bien évidemment) : B450 Tomahwak et B450M Mortier. 

La première configuration comprend ainsi un Ryzen 5 2600x avec 16 Go de DDR4 et un SSD, tandis que la seconde descend à 8 Go et HDD uniquement. Pour rappel, cette configuration doit permettre de jouer et d'enregistrer ses vidéos en même temps dans les meilleures conditions possible, un SSD nous semble un minimum dans cette situation. Bref, on a parfois l'impression qu'il s'agit plutôt de placer du matériel et des liens provenant des partenaires (AMD, Cooler Master, Kingston HyperX et Seagate) qu'autre chose. 

Joueurs à l'honneur : Alienware Academy et  casque à « refroidissement actif »

Dell dévoilait son Alienware Academy, en bêta pour le moment : « une plateforme en ligne gratuite pour former les joueurs d'esports ». Le fabricant travaille en partenariat l'équipe Team Liquid et le fabricant Tobii pour proposer des cours Counter-Strike: Global Offensive

Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour les joueurs : HP annonce son casque OMEN Mindframe Headset... « le premier micro-casque au monde avec refroidissement actif de l’oreille » grâce à « la technologie Frostcap ». Dans la pratique, il semble s'agir de la version maison de l'effet Peltier.  Il sera disponible en octobre pour 199,99 dollars.

De très nombreuses annonces ont également eu lieu ses derniers jours sur la partie matérielle, mais elles ont été faites à l'occasion de l'IFA de Berlin. Comme toujours, nous vous proposerons un compte rendu complet du salon berlinois, plutôt qu'une multitude de petites actualités.

HP OMEN Mindframe Headset
Le casque HP OMEN Mindframe Headset avec « refroidissement actif de l’oreille »


chargement
Chargement des commentaires...