Au Journal officiel, le barème de redevance copie privée frappant Molotov

Un cocktail à l'amer 20
image dediée
Crédits : Molotov.tv
Loi
Marc Rees

Ce week-end, la Commission Copie privée a publié au Journal officiel le barème définitif de la redevance sur les enregistreurs numériques en ligne (NPVR). Le fameux barème Molotov, puisque le service cofondé par Pierre Lescure est le seul existant sur le marché tombant dans ce périmètre.

Au Journal officiel, le tarif auquel sera soumis Molotov.tv d’ici le 1er août est identique à celui qui fut dévoilé dans nos colonnes. Pour faire simple, il dédouble le montant de redevance qu’il devra payer pour les capacités d’enregistrement à disposition des abonnés gratuits (0,21 euro par mois, pour 8 heures disponibles). Celui relatif aux abonnés payants reste au niveau provisoire voté voilà un an (0,417 euro pour 100 heures).

Molotov a désormais encore plus d’intérêt à faire migrer ses utilisateurs vers les formules payantes. Hasard ou coïncidence, la plateforme vient de proposer aux premiers un essai gratuit à Molotov Plus pendant trois mois. « Vous avez 100h pour enregistrer vos programmes. Vous pouvez profiter de la télévision depuis les 28 pays de l’Union européenne. Le tout en Full HD et sur 4 écrans simultanés » annonce-t-elle dans ce geste proposé jusqu’au 5 août 2018.

Un barème fondé sur un seul acteur (et 327 usagers)

Lisez la suite : 72 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...