Retour sur les premières démonstrations 5G en « conditions réelles » de Bouygues Telecom

Un réseau (simple), deux antennes (basique) 42
image dediée
Téléphonie DOSSIER
Sébastien Gavois

Bouygues Telecom avance sur la 5G et veut le faire savoir, démonstrations techniques à l'appui sur un réseau 5G minimaliste fonctionnant dans « des conditions réelles ». L'opérateur obtient des débits de plusieurs Gb/s pour une latence de quelques ms. Une première étape avant de passer la seconde.

Mardi, Bouygues Telecom organisait un événement à Bordeaux autour de la 5G. Selon l'opérateur, il s'agit du « premier pilote 5G en conditions réelles, en France ». Des expérimentations ont déjà eu lieu chez d'autres opérateurs (ici chez SFRlà chez Orange et même chez Bouygues Telecom) à grands coups de dizaines de Gb/s, en jouant de la surenchère à chaque fois. Mais il s'agissait selon l'opérateur des premiers essais avec des antennes et un cœur de réseau 5G, tels qu'ils seront déployés commercialement à partir de 2020.

Nous étions sur place et, au-delà quelques démonstrations et de courbes de débit, c'était surtout l'occasion d'échanger avec les équipes techniques sur la vision à long terme de l'opérateur. En plus des cas d'usages, de nombreux sujets ont été abordés : calendrier du déploiement, fréquences, accélérateur maison SmartX_5G, etc. Dans la première partie de notre dossier, nous allons nous intéresser aux démonstrations et plus particulièrement aux conditions techniques de celles-ci.

Lire notre dossier sur les expérimentations 5G en « conditions réelles » de Bouygues Telecom

Un vrai réseau 5G « unique » en France, mais...

Lisez la suite : 82 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...