CNIL : 250 000 euros de sanction pour Optical Center, des milliers de factures sans protection

Sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? 29
image dediée
Crédits : Marc Rees (licence CC-BY-SA 3.0)
Securité
Guénaël Pépin

La chaine d'opticiens a mis en ligne des milliers de factures, sans s'assurer de l'identité des internautes les téléchargeant. La société, qui conteste la gravité du dysfonctionnement, n'a pas adouci le courroux de la CNIL. Plus de 330 000 documents auraient été téléchargeables.

Optical Center a laissé n'importe quel internaute télécharger des factures de sa boutique en ligne, avec des données de santé, par nature sensibles. La CNIL vient de prononcer une sanction de 250 000 euros, sur un maximum théorique de trois millions, suite à une enquête débutée en juillet 2017.

Dans sa délibération, la formation restreinte de la commission souligne les tentatives de la société pour limiter l'importance de la fuite, sans convaincre.

Des données sensibles

Lisez la suite : 83 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...