#Flock est tout désappointé

So disappointed; just disappear 22
Accès libre
image dediée
Dessins

Comme chaque samedi à 13h37, Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant cinq dessins en rebond sur nos articles.

Cette semaine, il y avait de quoi être perturbé. Pensez donc : alors qu'on le présente souvent comme le « trublion » des télécoms, Free montre chaque jour un peu plus qu'il est désormais rentré dans le rang, surtout au sein de l'offre fixe.

Engagement de 12 mois, frais d'activation et hausse des prix étaient ainsi au programme de la refonte des offres du FAI de Xavier Niel cette semaine. Ce, quelques jours après l'annonce de l'acquisition de droits de la ligue 1. Seul espoir : une Freebox v7 qui change réellement la donne. Encore faudrait-il qu'elle soit réellement annoncée.

L'autre déception de ces derniers jours n'est pas nouvelle : SAIP. Le système d'alerte attentats qui n'avait presque montré que des défaillances est finalement stoppé. À la place, le gouvernement s'appuiera sur de multiples canaux de diffusion, tout en choisissant de se reposer sur les principales plateformes américaines dans le domaine du numérique.

Du côté des travaux parlementaires, c'est le refus d'interdiction de la publicité pour les éléments gras ou sucrés visant les jeunes qui fait réagir plutôt négativement. Dans le même temps, nous avons fait le bilan de nos tentatives de nettoyage d'une vie numérique, et on ne peut pas dire que le tableau final soit très reluisant...

Un peu comme l'état de Canal+, qui après avoir perdu de nombreux abonnés a décidé de mettre définitivement fin aux guignols, tout en perdant les droits de la ligue 1 qui étaient l'un des points forts de la chaîne depuis 1984. 

Cette chronique est financée grâce au soutien de nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine, comme toutes les précédentes publications de Flock dans nos colonnes.

  • Free fait évoluer ses tarifs sur le fixe, l'illimité de retour pour la 4G Box de Bouygues
  • Le gouvernement abandonne SAIP au profit d'alertes attentat sur les réseaux sociaux
  • L'Assemblée refuse d’interdire les publicités pour les aliments gras ou sucrés
  • Le parcours du combattant pour nettoyer sa vie numérique
  • Canal+ perd les droits de la Ligue 1 au profit de l'espagnol MediaPro, Free entre dans la danse

chargement
Chargement des commentaires...