L’État se prépare à ouvrir davantage de données budgétaires

Bercy qui ? 14
image dediée
Crédits : plej92/iStock
Loi
Xavier Berne

Bercy devrait ouvrir dans deux semaines (et en Open Data) de nouvelles données comptables. L’initiative ne pourrait cependant pas suffire à certains, notamment au Parlement, qui souhaitent pouvoir modéliser plus facilement les réformes fiscales envisagées par le gouvernement.

Si vous avez récemment déclaré vos revenus 2017 sur Internet, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) vous a très probablement invité à consulter le site « aquoiserventmesimpots.gouv.fr ». Au programme : camembert destiné à vous donner une idée de ce qui a été financé (éducation, défense, dette...) proportionnellement au montant de vos impôts, grandes lignes des fameuses « missions » du budget de l’État, et même un quizz – absolument pas orienté... – « Seriez-vous un bon ministre du Budget ? ».

Par contre, n'espérez pas en apprendre plus sur les dépenses liées à la Hadopi, à l’application SAIP ou bien à l’achat de solutions Microsoft par certains ministères... Inutile également d’attendre quoi que ce soit concernant les frais de mandat des parlementaires – pour ne citer que ces exemples.

Des informations souffrant « d’un déficit de connaissance de la part du grand public »

Lisez la suite : 84 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...