#Flock veut dépasser ses limites

Limites extrêmes... 25
Accès libre
image dediée
Dessins

Comme chaque samedi à 13h37, Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant cinq dessins (ou plus) en rebond sur nos articles.

Alors que notre pays s'apprête à rentrer dans une grande phase de « ponts de quatre jours », certains ne chôment pas. Pensez à Facebook, qui, bien qu'empêtré dans plusieurs scandales liés au respect de la vie privée a trouvé le temps de partager avec le monde ses procédures de modération

Même tendance du côté de l'État qui compte bien continuer de faire sa mue numérique. Non pas en évitant de bourrer ses sites de trackers issus de services étrangers sans consentement des citoyens, cela devrait arriver plus tard. Enfin, un jour. Mais plutôt pour faciliter les plaintes en ligne... en espérant que des suites seront données.

Il y en a d'autres qui voient le numérique comme une aubaine : les ayants droit, qui comptent bien faire appliquer la copie privée sur tout ce qu'ils peuvent. Même sur les tablettes fournies à ces collégiens qui pourraient avoir l'idée saugrenue de l'utiliser dans l'enceinte de leur foyer. Des pirates en puissances, assurément.

Ils continuent néanmoins de regarder certaines chaînes du groupe TF1 dont le chiffre d'affaires et le bénéfice sont néanmoins en baisse. On comprend mieux la volonté de la première chaîne de revoir son modèle tous azimuts, quitte à faire la guerre à ses distributeurs pour parvenir à ses fins, entre deux rachats.

Mais tout n'est pas toujours très clair. C'est pour cela que les lumières de la sagesse suprême sont parfois nécessaires. Ainsi, nous avons décidé de saisir la Hadopi afin de savoir ce qu'il en retourne dans un cas comme celui de Molotov. Un service qui avait eu l'idée saugrenue de vouloir adapter le contenu de la TV à son temps.

Mais peut être préfère-t-on attendre que, comme dans le domaine de la presse (ou de l'agriculture), on s'aperçoive que l'entre-soi et la préservation de modèles inadaptés à fait des ravages, comptant sur l'État pour venir sauver la situation.

Et peut être commencer à se poser les bonnes questions, comme de savoir comment s'adapter à la révolution numérique sur le long terme. Et assurer des relations équilibrées entre des acteurs géants qui captent tous les revenus, la floppée d'intermédiaires techniques et ceux qui, au quotidien, se passionnent pour ce qu'ils savent faire : la création de contenus. 

Cette chronique est financée grâce au soutien de nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine, comme toutes les précédentes publications de Flock dans nos colonnes.

  • Facebook explique ses règles de modération, un dispositif de contestation à la clé
  • Groupe TF1 : chiffres d'affaires et bénéfices en baisse, un point sur les audiences des chaînes
  • Le gouvernement veut développer les plaintes en ligne
  • Bras de fer entre Molotov, TF1 et M6 : pourquoi nous saisissons la Hadopi
  • Redevance copie privée : pas d'exonération pour les tablettes des collégiens, ramenées à la maison
  • Réorganisation, Arcep, loi Bichet du numérique : les pistes pour une autre distribution de la presse

chargement
Chargement des commentaires...