Déclaration des revenus 2017 : le site ouvrira ses portes demain

Le prélèvement à la source arrive 52
Accès libre
image dediée
Crédits : Fouque Michaël/iStock
Web
Sébastien Gavois

Paré pour déclarer vos revenus ? Le gouvernement donne le coup d'envoi de la campagne aujourd'hui, tandis que le site ouvrira ses portes dès demain. Comme toujours, il faudra penser à vérifier votre déclaration préremplie. 

Le mois d'avril est celui de la déclaration pour l'impôt 2018 sur les revenus de 2017. Si le simulateur est en ligne depuis le début de l'année, le site officiel ouvrira ses portes officiellement ce mercredi 11 avril nous précise la direction générale des Finances publiques (DGFiP), juste après « la conférence de presse qui annonce le lancement de la campagne et qui aura lieu [aujourd'hui] en fin de matinée ».

Les applications mobiles ont d'ores et déjà été mises à jour, aussi bien sur Android qu'iOS. Les notes de versions sont les mêmes dans les deux cas : amélioration du parcours de déclaration des revenus, possibilité de coller les identifiants (numéro fiscal et mot de passe) et enfin de choisir un mot de passe de 10 à 128 caractères.

Comme les années précédentes, la télédéclaration est « obligatoire » pour certains. L'administration fiscale explique que ceux disposant d'un accès à Internet dans leur résidence principale et dont le revenu fiscal de référence de 2016 est supérieur à 15 000 euros doivent passer par Internet. 

Comme l'année dernière, si « vous n'êtes pas en mesure de faire votre déclaration en ligne » vous pouvez toujours le faire via un formulaire papier, quel que soit le montant de votre revenu fiscal de référence.

Attention au bug sur certaines déclarations préremplies

Si vous optez pour une déclaration papier, pensez à redoubler de vigilance lors de la vérification de la déclaration préremplie. En effet, comme l'explique l'AFP un bug est venu se glisser dans le logiciel de la DGFiP et les cases des revenus peuvent avoir des erreurs : « leurs montants ont en effet été sous-évalués par le fisc ». 

« Au total ce sont 500 000 contribuables qui sont concernés par ces déclarations erronées. Après la détection de ce bug, mi-mars, le ministère des Finances a corrigé l'erreur pour les contribuables concernés qui déclarent leurs revenus sur Internet » expliquent nos confrères.

Quoi qu'il en soit, cette précaution est valable de manière générale : pensez toujours à bien vérifier les informations préenregistrées sur votre déclaration avant de la signer et de l'envoyer, que ce soit de manière électronique ou non.

La dernière avant le prélèvement à la source

Pour rappel, et après un report d'un an, les règles changeront dès le 1er janvier 2019 avec la mise en place du prélèvement à la source. De plus amples informations sont disponibles sur le portail de l'économie et des finances.

La direction générale des finances publiques précise que, « à partir de mi-avril 2018, si vous déclarez vos revenus en ligne, votre taux de prélèvement à la source, ainsi que vos éventuels acomptes applicables à compter du 1er janvier 2019 seront présentés à la fin de votre déclaration ».

Vous pourrez alors accéder au service Gérer mon prélèvement à la source et adapter les modalités du prélèvement à la source à compter du 1er janvier 2019.


chargement
Chargement des commentaires...