#Replay : homme de Néandertal, scandale Facebook et Méditerranée en danger

Des histoires d'écosystème 42
Accès libre
image dediée
Crédits : MarioGuti/iStock
Télévision
Guénaël Pépin

Ces derniers jours, le petit écran est longuement revenu sur les conséquences du scandale Cambridge Analytica, s'est intéressée à la culture des OGM et à la mort annoncée de la biodiversité méditerranéenne. Il a aussi retracé la fin de l'homme de Néandertal.

Chaque semaine, nous vous proposons une sélection manuelle de ce qu'il ne fallait pas manquer dans vos programmes TV. Garantie sans sponsoring et autre tracking de vos habitudes, vous permettant de savoir ce qu'il y a d'intéressant à regarder en replay ce week-end (surtout s'il ne fait pas beau et que votre séance de VTT tombe à l'eau).

Nous utilisons ainsi seulement nos petits bras et éventuellement vos suggestions. Si vous repérez une émission qui mérite selon vous de paraître dans notre sélection, vous avez deux possibilités : 

Notez que la sélection se limite pour le moment aux replays de programmes TV, mais pourra s'étendre à d'autres médias. Nous avons pour le moment quelques idées et ferons sans doute des essais dans les semaines à venir. Mais n'hésitez pas à nous proposer vos suggestions, cette chronique évoluant pour vous et avec vous, à ciel ouvert ;)

Facebook, OGM et guerre chimique

Cette semaine, Le Tube de Canal+ se penche sur Wattpad, « le YouTube des livres ». Suite au scandale Cambridge Analytica, il se demande s'il faut supprimer son compte. La question est similaire à celle posée par Arte dans une pastille de trois minutes : « Faut-il avoir peur de Facebook ? ».

Consomag de France 2 consacre un de ses courts épisodes aux promesses de l'intelligence artificielle en matière de santé. Pour sa part, BiTS d'Arte dédie sa dernière émission à l'une de ses grandes interrogations, ici les jeux vidéo comme moyens de prendre la place de Dieu. Complément d'enquête revient sur la fracture entre villes et campagnes, qui touche notamment l'accès à Internet (vers 20 minutes).

Une série de documentaires a aussi fleuri sur la chaine franco-allemande. D'abord, « OGM - Mensonges et vérités » propose un tour du monde des cultures avec et sans organismes génétiquement modifiés, pour tirer le vrai du faux à leur sujet (jusqu'au 8 juin). Ensuite, « Le souffle de la guerre chimique » revient sur la menace invisible que constituent ces composés mortels (jusqu'au 9 mai). 

Enfin, sur un thème historique, la chaine diffuse « La Chine, selon Confucius » (jusqu'au 14 avril) et « Hannibal, la marche sur Rome » (jusqu'au 15 avril). Et un dernier pour la route : « Plastic Partout ! » sur la prolifération des déchets plastiques dans la nature, en ligne jusqu'au 1er juin.

La fin de l'homme de Néandertal (jusqu'au 17 avril)

Cette semaine, Science grand format de France 5 se demande qui est à l'origine de la mort de l'homme de Néandertal. Les facteurs de sa disparition, il y a 30 000 ans, seraient nombreux, des conditions environnementales à sa propre consanguinité après plus de 200 000 ans de vie.

Le documentaire reprend une enquête scientifique sur le phénomène, illustrée avec le film AO, le dernier Néandertal.  Les séquences sont entrecoupées d'entretiens et d'images d'analyses d'ossements de ces ancêtres, qui ont encore beaucoup à nous apprendre.

L'affaire Cambridge Analytica expliquée (jusqu'au 12 mai)

Dans son dernier numéro, Envoyé Spécial a diffusé un reportage sur l'affaire Cambridge Analytica, du nom de la société de profilage électoral britannique, qui a aspiré les données de dizaines de millions de personnes en 2014. Il revient brièvement sur la collecte massive de données qu'opère déjà le réseau social pour lui-même, avant d'entrer dans les conséquences politiques du phénomène.

Au-delà de quelques exagérations et d'une estimation très optimiste de l'efficacité de ce ciblage politique, l'émission retrace les grandes lignes de l'affaire, avec quelques entretiens inédits sur le pouvoir que confèrerait la connaissance approfondie de l'électorat, ainsi que les méthodes concrètes pour en tirer profit.

L'écosystème de la Méditerranée en danger (jusqu'au 15 juin)

En parallèle de « Plastic Partout ! », présenté plus haut, Arte propose un second documentaire dédiée à l'écologie. Celui-ci s'inquiète de l'état de l'écosystème sous-marin de la mer Méditerranée, qui pourrait ne pas passer l'année. De nombreux signaux pointeraient vers une disparition de sa faune et sa flore, alors qu'elle abriterait 10 % de la biodiversité mondiale selon la chaine.

L'émission revient aussi sur les questions politiques soulevées, notamment les pressions qu'appliqueraient certaines entreprises pour éviter des mesures trop protectrices de l'environnement.


chargement
Chargement des commentaires...