Freebox v7 : six années de promesses par Xavier Niel

En Valve Time est-il encore dans les temps ? 123
Accès libre
image dediée
FAI
Sébastien Gavois

Xavier Niel annonce que la Freebox v7 « sortira avant la fin de l'année ». Une promesse de plus pour une box attendue depuis 2015, une échéance sans cesse repoussée par le directeur général d'Iliad. Ce qui ne l'a pas empêché de sortir régulièrement de petites phrases, souvent sans consistance, mais reprises en masse.

En décembre 2010Free dévoilait sa Freebox v6, alias la Freebox Révolution. Depuis, une autre box a été lancée – la Freebox Mini 4K sous Android TV – mais toujours pas la « v7 » promise et attendue depuis des années.

Depuis 2012, Xavier Niel a multiplié promesses et déclarations la concernant. Dernier exemple en date : une table ronde avec quelques journalistes à l'occasion de la présentation des résultats annuels du groupe Iliad où il expliquait que « la prochaine Freebox sortira avant la fin de l'année. La production des premiers éléments a commencé ».

L'occasion de faire une rétrospective sur l'arlésienne qu'est la Freebox v7, dont les prémices ont déjà plus de cinq ans.

Quand la Freebox v7 était annoncée pour... 2014/2015

C'est lors de la conférence LeWeb – en décembre 2012, soit deux ans après la Freebox Révolution – que Xavier Niel indiquait travailler sur une « nouvelle box » devant sortir dans les deux ans, soit avant fin 2014. Aucun détail n'avait été donné, mais il s'agissait surtout pour l'opérateur d'occuper le terrain face à Orange qui venait de lancer sa Livebox Play. 

Quelques mois plus tard, en avril 2013, le patron d'Iliad montait au créneau lors d'une interview accordée à 01Net : « Notre Freebox [Révolution] est sortie avec deux ans d'avance et, aussitôt, on s'est mis à travailler sur la nouvelle génération. Croyez-moi, ce qui se prépare est aussi révolutionnaire que ce qu'on a fait avec la Freebox Révolution ». De belles paroles, sans suite.

Poussons encore d'une année pour arriver en juin 2014. Free organisait alors sa dixième convention annuelle des communautés. Le directeur général d'Iliad délégué à la stratégie était monté sur scène pour faire deux annonces : l'arrivée d'une « nouvelle box qui ne sera pas la Freebox v7 » et un décalage de cette dernière à 2015.

Xavier Niel, jamais avare de superlatifs, précisait que l'objectif était de provoquer un « effet wow ». Finalement, cette « nouvelle box » est elle aussi arrivée en retard : la Freebox Mini 4K, présentée le 10 mars 2015.

Freebox mini 4K
Ceci n'est (vraiment) pas une Freebox v7

2014 et 2015 : les retards s'enchainent

Reprenons en septembre 2014. Maxime Lombardini était de passage chez Stéphane Soumier sur BFM Business pour commenter les résultats du groupe Iliad au premier semestre. Il s'était par contre refusé à donner la moindre indication sur la v7. Interrogé par notre confrère, il n'avait pas souhaité confirmer une sortie en 2015, ou annoncer un éventuel retard. Seule déclaration : son équipe travaillait « toujours sur une nouvelle box ». 

En novembre 2014, de nouveau à l'occasion d'une interview chez BFM Business, Xavier Niel confirmait pour sa part l'arrivée de la Freebox v7 pour la « fin de l'année prochaine », c'est-à-dire fin 2015, sans plus de détails.

En mars 2015, le dirigeant d'Iliad est de nouveau interrogé sur la fameuse v7 lors de l'annonce de la Freebox Mini 4K : « On sait à peu près clairement où on va, ce qu'on fait [...] j'espère qu'on sera là avant la fin de l'année ». Elle ne sera « probablement pas » sous Android TV ajoutait-il, mais nous n'en saurons pas davantage.

Il faudra attendre juin 2015 (soit deux mois seulement après la précédente déclaration) et la onzième rencontre avec les communautés de Free pour que Xavier Niel annonce une nouvelle fois du retard pour la Freebox v7. Elle était alors repoussée à la première moitié de 2016, sans aucune autre précision.

Le directeur général aurait tout de même distillé quelques indices sur sa nouvelle box, mais ceux-ci devaient rester confidentiels précise Univers Freebox. Bref, circulez il n'y a rien à voir.

Calme plat ou presque en 2016

Finalement l'année 2016 est passée sans que la Freebox v7 ne pointe le bout de ses ports réseau. C'est une nouvelle fois lors des journées communautaires, en mai, que le patron d'Iliad annonce un énième retard : « elle n'arrivera pas avant l'été [...] ni en juin, ni en juillet, ni en août » rapportait Univers Freebox.

Pour assurer le buzz, le fondateur d'Iliad expliquait néanmoins que cette nouvelle box « très haut de gamme [...] ne correspond en rien à ce qui existe déjà ». Le fondateur d'Iliad précisait au passage qu'elle serait proposée avec une « politique de prix démocratique », selon Freenews... ce qui ne veut finalement pas dire grand-chose.

L'année 2016 se termine alors sans avoir de nouvelles des dirigeants d'Iliad. À l'occasion de la sortie de son livre Xaver Niel - La voie du pirate, Emmanuel Paquette se livrait à un pronostic gagnant : « Je pense qu’elle n’arrivera probablement pas avant l’année prochaine ».

Fin 2017 : « on va revenir avec une nouvelle box »

Calme plat également sur les premiers mois de 2017. Xavier Niel avait pourtant été interrogé sur le sujet début janvier. Alors qu'une journaliste lui demandait « un petit mot sur la Freebox v7 », il s'était contenté d'un « chut » et d'un haussement d'épaules en guise de réponse.

En mars 2017, alors que la Freebox V7 était déjà en retard, Maxime Lombardini annonçait finalement « une année de glissement par rapport à ce qu’avait annoncé Xavier Niel. Mais une équipe est bien mobilisée dessus à plein temps ici même [au siège social d’Iliad] ». De fin 2016, nous passons donc à fin 2017, là encore sans explication.

En juin de la même année lors d'un déplacement à Station F, le dirigeant faisait une déclaration dont il a le secret : « elle [la Freebox v7] arrivera, elle arrivera, elle sera physique, il y aura toujours une box. Moi je ne sais pas faire du Wi-Fi de bonne qualité sans box ». Il s'agissait de répondre aux ambitions d'Orange de virtualiser la Livebox (lire notre analyse).

Lors de la publication des résultats semestriels en septembre 2017, Xavier Niel – décidément roi du teasing – revenait sur cette arlésienne : « On a tenté de retarder ça mais il y a un moment où on ne peut plus le retarder. Donc on va revenir avec une nouvelle box, recréer du buzz et refaire de la croissance ». Six mois plus tard, toujours rien à l'horizon.

Dans le même temps, nos confrères de Macg publiaient un article dans lequel ils annonçaient que cette box se focaliserait sur la domotique (802.15.4) et serait capable de gérer le G.fast ainsi que la 4K.

En 2018 la production « commence »... enfin en quelque sorte

La semaine dernière, Xavier Niel revenait encore une fois sur la Freebox v7 lors d'une table ronde avec une poignée de journalistes. L'occasion pour le patron d'Iliad de remettre une pièce dans la machine médiatique : « La prochaine Freebox sortira avant la fin de l'année. La production des premiers éléments a commencé » déclarait-il.

Une fois encore, nous n'avions aucun détail concret à se mettre sous la dent. C'est un « travail complexe », précisait alors le dirigeant, ajoutant que cette box sortira quand ses équipes seront prêtes, car « il y a beaucoup de paramètres à bouger ». Cette déclaration pourrait avoir été faite en 2016, 2015 ou 2014 sans que cela n'y change quoi que ce soit.

« On ne retarde pas la sortie de la box par plaisir [...] Je peux même vous assurer qu'on travaille sur ce boîtier tous les jours avec Alexis Bidinot » renchérissait Xavier Niel aux journalistes. Bref, pour obtenir un calendrier un tantinet précis ou fiable, on repassera. 

Comment assurer le buzz en quelques phrases

Cette année, le patron d'Iliad a lâché quelques phrases permettant d'assurer le buzz médiatique, sans rien dévoiler de concret ; un art dans lequel il est passé maitre.

Voici quelques morceaux choisis :

  • « Il faut qu'on invente quelque chose qui aille au-delà de la TV »
  • « On peut aller au-delà de 1 Gbit/s de débit »
  • « Le Wi-Fi c'est un problème que l'on va solder, mais pas forcément en intégrant le futur nouveau standard »
  • « La seule façon de continuer à faire exister les box, c'est de proposer un produit hardware avec des services réels qui ne pourraient pas exister sans »
  • « Si l'on dit qu'on va lancer une box spécialisée dans l'Internet des objets, on va faire mourir d'ennui tout le monde »

Toujours selon le dirigeant, cette nouvelle box « devra aussi permettre d'éviter le genre de problèmes » rencontrés avec TF1 (lire notre analyse). Pour savoir comment Free compte s'y prendre exactement, il faudra là encore s'armer de patience. 

L'effet waouh est bien là, mais sur le retard de la Freebox v7

Dans le même registre : « il faut que l'on crée un effet waouh en popularisant des usages et en inventant une nouvelle façon de consommer » expliquait Xavier Niel la semaine dernière. Rappelons qu'il était déjà question d'un « effet wow » il y a déjà près de trois ans.

Bref, d'année en année la Freebox v7 est repoussée par les équipes de Xavier Niel, même si le travail continue. Il faut dire que le modèle précédent a déjà sept ans, un délai très long entre deux box premium : deux ans séparent les lancements des  v4 et v5, contre quatre ans entre les v5 et v6. Il y a certes eu les Freebox Crystal et Mini 4K, respectivement en 2013 et 2015, mais rien sur le segment haut de gamme.

2018 sera-t-elle enfin la bonne ? Impossible à dire tant les retards ont été nombreux par le passé et les promesses de lancement repoussée à maintes et maintes reprises. Alors oui, la production aurait commencé, mais pour certains éléments seulement, impossible donc d'en tirer des conclusions. 

Depuis toutes ces années, Free est parvenu à tenir les internautes et une partie de la presse en haleine avec... des annonces vides et des promesses non tenues. Car depuis 2012, nous n'avons finalement obtenu ni détail sur le tarif, ni caractéristiques techniques, ni date de disponibilité.


chargement
Chargement des commentaires...