Falcon Heavy : SpaceX réussit son pari, Elon Musk assure la comm'... et maintenant ?

Sinon, en France, il neigeait mardi soir 74
image dediée
Nouvelle Techno
Par
le jeudi 08 février 2018 à 17:17
Sébastien Gavois

Mardi 6 février, SpaceX a fait décoller sa première fusée Falcon Heavy, le plus gros lanceur actuellement en service. Il est composé d'une Falcon 9 avec deux boosters latéraux recyclés. Le lanceur a ensuite envoyé une Tesla dans la direction de Mars. Retour sur cet événement « historique » et ses conséquences.

Ce décollage était attendu depuis plusieurs années, mais il a été maintes et maintes fois repoussé. Elon Musk s'était déjà expliqué sur ces retards à l'allumage : « nous avons dû repenser presque tout, excepté l'étage supérieur, afin de supporter une charge plus importante ». Il ne s'agit donc pas seulement de coller deux boosters latéraux : Falcon Heavy « est bien plus un nouveau vaisseau que nous le pensions au départ » indiquait le PDG de SpaceX il y a quelques mois.

Pour rappel, cette fusée reprend la même base que Falcon 9 avec un premier étage renforcé sur lequel viennent se fixer deux boosters supplémentaires. Il s'agit là encore de deux premiers étages de la fusée Falcon 9 (trois au total donc). Dans le cadre du lancement d'hier, ils avaient déjà été utilisés auparavant : l'un pour la mission Thaicom 8 en mai 2016, l'autre CRS-9 en juillet 2016.

Vous pouvez revivre ce lancement « historique » dans la vidéo ci-dessous. Après une présentation, le décollage débute à 22 minutes (vous pouvez changer de caméra pour suivre le lancement ou la salle de contrôle de SpaceX avec la liesse des employés) :

Au-delà du spectacle assuré d'une main de maitre par Elon Musk, plusieurs enjeux économiques et stratégiques se cachent derrière ce lancement. En effet, SpaceX peut désormais revendiquer la couronne du lanceur pouvant emporter dans l'espace la plus grosse charge utile... au moins à l'heure actuelle.

SpaceX a le plus gros... mais la NASA a déjà fait mieux il y a plus de 40 ans

Lisez la suite : 89 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...