Firefox 58 renforce ses performances et ses fonctionnalités

Plus beau, plus fort ! 152
En bref
image dediée
Navigateurs
Par
le mercredi 24 janvier 2018 à 08:49
David Legrand

Amélioration du moteur graphique, de la gestion du JavaScript, des Progressive Web Apps, de WebAssembly ou encore de la fonctionnalité de capture d'écran sont au programme de Firefox 58. Si l'évolution est moins forte qu'avec la mouture 57, elle se veut tout aussi intéressante.

Alors que le navigateur Mosaic vient de fêter ses 25 ans, et l'ouverture du code de Netscape ses 20 ans, Mozilla vient de publier la version 58 de Firefox. Il s'agit de la première depuis la mise en ligne de la 57 Quantum, qui apportait de nombreux changements et autres améliorations de performances. Ici, Mozilla semble surtout décidé à enfoncer le clou.

Plus de performances

Le moteur graphique a ainsi été renforcé afin d'être plus efficace, notamment à travers la mise en place d'OMTP (Off-Main-Thread Painting), qui avait été détaillé en décembre dernier et qui vise à dédier un thread au « painting » de la page. Un microbenchmark a été développé pour en mesurer les effets.

Mozilla Firefox OTMP

Le travail continue sur l'intégration de Quantum Render (WebRender) dans son ensemble, même si cela demandera encore du temps. Mozilla indique au passage que le système de cache et de récupération du JavaScript a été revu sur ordinateur et Android à l'occasion de cette nouvelle version.

L'équipe précise également que les timers (notamment setTimeout/setInterval) seront désormais traités dans des background tabs afin de réduire la consommation CPU et que la streaming compilation est supportée pour WebAssembly. On a également droit au support de Font display, de l'API PerformanceNavigationTiming et de .finally().

Des fonctionnalités améliorées, petit point sur la vie privée

Les notes de version précisent que l'outil de capture d'écran fonctionne désormais en navigation privée et propose un accès direct au presse-papiers. On a aussi droit au remplissage automatique de l'adresse dans les formulaires.

Mozilla profite de l'arrivée de la journée européenne de la protection des données, ce dimanche, pour évoquer la possibilité d'activer constamment la protection contre le pistage. Comme nous l'avions évoqué, elle a été mise en place dans Firefox 57 et adaptée pour Android et iOS.

Le navigateur a d'ailleurs intégré d'autres dispositifs pour limiter les effets des trackers, comme le Tailing, ou permettre à l'utilisateur de mieux protéger sa vie privée (voir notre dossier).

Android et les PWA mis en avant

Avec la mouture 58, Firefox pour Android intègre également un meilleur support des Progressive Web Apps avec la possibilité de placer un raccourci sur l'écran d'accueil. Il est aussi question de limiter la synchronisation aux connexion Wi-Fi, de la gestion des favoris avec dossiers en plein écran, du FLAC ou encore de la possibilité de changer la couleur de la barre de statut dans les thèmes.

Bien entendu, des corrections de bugs et autres failles de sécurités sont présentes.


chargement
Chargement des commentaires...