Au CES de Las Vegas, Dell fait son cinéma

En partenariat avec Ant Man 22
Accès libre
image dediée
Portable CES
Par
le mercredi 10 janvier 2018 à 09:00
David Legrand

Pour commencer l'année, Dell a décidé d'annoncer un nouvel XPS 15 hybride exploitant une puce Intel avec Radeon RX Vega M. Mais le constructeur avait bien d'autres choses à évoquer, notamment au niveau des outils et services qu'il met à la disposition de ses clients.

Hier soir, Dell organisait sa conférence de presse à l'occasion du CES de Las Vegas. L'occasion pour la société d'effectuer quelques annonces, mais pas uniquement sur de nouveaux produits « hardware », le service devenant une part importante de son business, qui prend une place croissante dans de tels évènements.

Bien entendu, la société sait toujours autant nous vendre du rêve avec ses appareils. Si la force et la faiblesse du monde PC est sans conteste la diversité de ses produits et la multitude des constructeurs, Dell a su rester une référence à travers les années.

La gamme XPS comme fer de lance, Cinema et Mobile Connect pour se démarquer

C'est notamment le cas avec son célèbre XPS 13, qui est sans doute l'un des portables les plus intéressants du marché. Celui-ci vient justement d'être renouvelé. Proposé en argent/noir mais aussi en or/rose désormais, il embarque un dispositif d’isolation thermique GORE, qui doit améliorer son efficacité d'un point de vue thermique. Il est proposé sur le marché français à partir de 1349 euros.

Il sera accompagné à partir du printemps prochain par un nouveau modèle 2-en-1 XPS 15, construit autour de la puce Core de 8ème génération d'Intel avec Radeon RX Vega M (Kaby Lake-G, voir notre analyse). Les modèles i5-8305G et i7-8705G seront proposés avec 8 à 16 Go de mémoire.

 XPS 13 2018XPS 15 2018
Les XPS 13 (gauche) et XPS 15 (droite) de Dell

Cette machine intègre un écran tactile, un stylet et un clavier magnétique « novateur ». Sa batterie sera de 75 Wh, ses dimensions de 354 x 235 mm pour un poids de 1,97 kg. Elle pourra être équipé d'une dalle InfinityEdge 4K Ultra HD de nouvelle génération, l'ensemble avec une épaisseur de seulement 9 à 16 mm.

Le tout grâce à des matériaux comme de l'aluminium usiné, de la fibre de carbone et du verre Corning Gorilla Glass 4. Aucun tarif n'a pour le moment été dévoilé, mais il devra faire face au Spectre x360 15 d'HP qui vient d'être annoncé à 1370 dollars avec un équipement similaire. 

Avec l'intégration accrue des composants (ici le CPU et le GPU) il est de plus en plus difficile de faire la différence, surtout quand l'on n'est pas connu pour être le constructeur le moins cher du marché. C'est pour cela que des initiatives comme Cinema et Mobile Connect vont voir le jour.

CinemaStream : de la QoS pour favoriser les services de vidéo

Alors que sur les machines pensées pour les joueurs les constructeurs proposent déjà depuis quelques temps d'utiliser les dispositifs de QoS pour prioriser les flux des jeux vidéo, Dell veut faire de même avec les services OTT tels que Netflix qui sont utilisés massivement par ses clients sur de telles machines.

Bien que pensées pour travailler, elles servent aussi une fois l'utilisateur rentré à la maison où à son hôtel. Le pari de la marque est donc de tout faire pour que l'expérience soit la meilleure possible dans un tel contexte. C'est sans doute ce qui explique les partenariats de plus en plus courants côté films, notamment avec Marvel pour Ant Man cette année.

Pour cela, elle utilise une solution déjà vue ailleurs : une puce Killer et SmartByte, de Rivet Networks. Cette dernière « optimise le streaming vidéo en ligne et interactif afin de réduire la mise en mémoire tampon (buffering), d’économiser la bande passante et d’améliorer la résolution » précise le constructeur.

CinemaColor et CinemaSound comme garantie de la qualité multimédia

Cette initiative est accompagnée de deux autres labels, qui doivent comme chez d'autres constructeurs assurer le client qu'il disposera d'une bonne qualité de son et d'image sans trop chercher à comprendre de quoi il en retourne.

Ainsi, CinemaColor « s’appuyant sur Windows HD Color, décode et restitue des contenus en streaming HDR (High Dynamic Range) avec une plus grande finesse des détails, des teintes plus vives, une luminosité accrue et un espace colorimétrique élargi », alors que CinemaSound est « une innovation audio exclusive de Dell faisant appel à Waves MaxxAudio Pro, éclaircit les aigus, enrichit les basses et accentue le volume pour une qualité sonore véritablement cinématographique ».

Tout un programme ! Comme toujours dans ce genre de cas, seul comptera le résultat lors des premiers tests. On retiendra néanmoins que le HDR est supporté par les machines Dell Cinema, un point intéressant pour certains.

Gérer votre smartphone depuis votre PC

Autre terrain sur lequel le constructeur veut marquer des points : le lien entre nos téléphones mobiles qui occupent désormais une part importante dans nos vies, et le PC.

Si dans l'univers Apple il existe des ponts de manière assez naturelle, Microsoft n'a toujours pas réussi à proposer une solution intéressante, la société ayant perdu du temps avec son initiative Windows Mobile qui a finalement été mise de côté. Cela laisse le champ libre aux constructeurs.

Mais ces derniers ont toujours cherché à créer un écosystème maison fermés, dans le meilleur des cas. Le résultat était en général aussi mauvais qu'inintéressant pour une majorité d'utilisateur. Dell a décidé de reprendre le concept en tentant cette fois de réussir le pari de proposer une solution intéressante.

Dell Mobile Connect

Ce sera le cas dès la fin du mois avec Mobile Connect. Ce service a déjà quelques semaines mais doit être préinstallé dès le 27 janvier sur toutes les machines vendues par la société. Il fonctionne avec Android ou iOS et permet « de passer des appels, d’envoyer des textos, de recevoir des notifications et de dupliquer entièrement leur téléphone afin d’interagir avec toutes leurs applications mobiles favorites ». Attendez-vous néanmoins à des limitations avec des appareils signés Apple.

Quoi qu'il en soit, cela passe par l'installation d'un pilote sur la machine. L'appareil mobile doit lui aussi avoir une application spécifique d'installée : 

Recyclage de l'or

Dell a profité de sa conférence pour évoquer de nombreuses autres initiatives. C'est notamment le cas d'un programme pilote de réutilisation de l’or provenant des déchets électroniques. Le procédé utilisé a été créé par Wistron GreenTech et doit « réduire l’impact environnemental de 99 % par rapport à l’extraction minière traditionnelle ».

La marque s'est en effet engagée à recycler 50 000 tonnes de matériaux d’ici à 2020, cette solution devant participer à cet effort. L'or ainsi récolté sera utilisé dans des cartes mères neuves, notamment celles du 2-en-1 Latitude 5285. Un partenariat a également été signé avec l’actrice Nikki Reed qui proposera une ligne de bijoux Circular Collection exploitant cet or récupéré à travers sa marque Bayou with Love.

eSport et réalité virtuelle

Dans un domaine plus « futile », on apprend que Dell lance un centre d'entraînement de près de 750 m² à Los Angeles, l'Alienware eSports Training Facility, pour Team Liquid.

L'équipe, et d'autres, « bénéficieront d’un chef cuisinier attitré, de psychologues du sport, de nutritionnistes, d’entraîneurs et d’analystes dédiés en plus d’un lieu d’entraînement - le tout grâce aux technologies de Dell et d’Alienware les plus récentes et performantes ». Une nouvelle preuve de la professionnalisation du secteur, mais aussi de l'implication des marques qui y voient une belle opportunité de se faire de la publicité.

On aura au passage droit à une nouvelle compétition consacrée à la réalité virtuelle « combinant l’aspect physique et mental du jeu pour le mettre à la portée du plus grand nombre ». La finale de cette Alienware VR Cup se tenait d'ailleurs au CES de Las Vegas, entre huit joueurs qualifiés se battant pour 10 000 dollars de dotation.

L'occasion pour la société de préciser qu'elle proposera en mars prochain un nouvel Inspiron Gaming Desktop, « équipé pour la VR dans le but de réduire le coût d’accès à cette technologie ». Il se basera sur des processeurs Intel de 8ème génération possédant jusqu’à six cœurs. Nous n'aurons pour le moment pas plus de détails.

Autres nouveautés et Alienware Software Command Center

Sur le terrain des machines pour joueurs, nous avons également eu droit à la démonstration de la prochaine version de l'Alienware Software Command Center qui doit arriver d'ici février en version publique.

Dans une interface plutôt agréable, l'utilisateur retrouvera l'ensemble de ses jeux, mais aussi des paramètres de sa machine : diodes, refroidissement, overclocking, etc. Tout y est, et il sera ainsi possible de gérer simplement et dans une application (universelle) unique l'ensemble des paramètres.

Alienware Command Center

Enfin, notez que Dell a lancé « des moniteurs ultrafins les plus lumineux au monde dans leur catégorie » : le Dell 27 Ultrathin Monitor (S2719DM) et le Dell 24 Ultrathin Monitor (S2419HM). « Avec une épaisseur de seulement 5,5 mm au point le plus fin, les deux moniteurs affichent une luminosité crête de 600 nits » affirme le constructeur, qui précise qu'ils sont estampillés CinemaColor. Ils seront disponibles à compter du 6 février.

Il est aussi question de la gamme de 2-en-1 professionnels Dell Latitude qui a été totalement renouvelée avec des processeurs Core de 8ème génération (2 ou 4 cœurs), avec quelques améliorations au passage. Côté accessoires, les Performance Portable Thunderbolt SSD 1000 (1 To) et SSD 500 (500 Go) proposent comme leur nom l'indique une connectique Thunderbolt 3 (2650 Mo/s annoncés), le tout avec un format qui se veut compact (98.8 x 19 x 48 mm).

La disponibilité est attendue pour le 28 février, pour 439 dollars et 799 dollars, respectivement.


chargement
Chargement des commentaires...