Au Sénat, une proposition de loi pour favoriser le télétravail lors des pics de pollution

Des pics et du trèfle 26
image dediée
Crédits : AlexBrylov/iStock
Loi
Par
le lundi 08 janvier 2018 à 11:53
Xavier Berne

Deux sénateurs viennent de déposer une proposition de loi visant à favoriser le recours au télétravail lors des pics de pollution. Leur texte tend notamment à instaurer un « droit au travail à distance » au profit des salariés pouvant exercer leurs activités à domicile, grâce à Internet.

« Augmentation de la productivité des salariés, meilleure conciliation entre la vie professionnelle et la vie privée, réduction du temps moyen de trajet domicile-travail »... Aux yeux des sénateurs Nathalie Delattre et Jean-Claude Requier, « le télétravail comporte des avantages à la fois pour les entreprises et pour les salariés ».

Les deux élus RDSE considèrent surtout que ce mode d’organisation du travail pourrait se révéler bénéfique pour lutter contre la pollution atmosphérique – responsable selon certaines études de 48 000 décès prématurés par an (rien que pour la France).

« Les entreprises ont un rôle à jouer en agissant sur les déplacements de leurs salariés », exhortent les parlementaires en appui d’une proposition de loi déposée le 3 janvier dernier devant le Sénat, et dont nous avons pu prendre connaissance.

Des avantages pour les salariés comme pour les employeurs

Lisez la suite : 80 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...