La bêta gratuite de GeForce Now pour Mac disponible en Europe, comment ça marche ?

Flûte, on ne peut pas miner avec ! 33
Accès libre
image dediée
Carte graphique TEST
Par
le jeudi 16 novembre 2017 à 14:27
David Legrand

GeForce Now pour Mac est disponible à travers deux serveurs européens. Il s'agit pour le moment d'une bêta gratuite qui vous permettra de jouer à de nombreux titres depuis Battle.net ou Steam, quelle que soit la puissance de votre machine. Nous l'avons testé.

Au CES de Las Vegas, NVIDIA a annoncé un service de « Cloud Gaming » maison : GeForce Now pour Mac et PC. Celui-ci ne doit pas être confondu avec GeForce Now tel qu'il est disponible pour la console Shield TV puisqu'il est ici seulement question de louer une plateforme de jeu en ligne, où l'on peut utiliser les jeux que l'on possède.

Jouer dans de bonnes conditions sur n'importe quelle machine...

NVIDIA avait d'ailleurs évoqué la tarification du service, qui misait sur un paiement à la demande, dont on entend désormais peu parler. Espérons que d'ici le lancement final, le constructeur décidera de changer son fusil d'épaule sur ce point, ne serait-ce que pour être plus compétitif face à des solutions comme le PC Shadow de Blade.

Pour le moment, le service est de toute façon gratuit. GeForce Now pour Mac est en effet dans une phase de test, NVIDIA cherchant à analyser le niveau de charge sur ses serveurs. Et après un accès possible depuis le Canada et les USA, deux serveurs ont été ouverts en Europe

Nous avons donc décidé de le tester pour voir ce qu'il a dans le ventre. Nous avons utilisé un Mac Mini sous macOS High Sierra avec une ligne FTTH @ 100 Mb/s.

Les utilisateurs du monde Apple sont les premiers visés car ils ne disposent en général que d'une puissance graphique limitée, et surtout d'un catalogue de jeu restreint. Avec GFN, ils peuvent potentiellement accéder à n'importe quel titre, les calculs graphiques étant effectués par les serveurs de NVIDIA.

Seule une vidéo et les allers/retours de commandes sont transmis, à la manière de ce qu'il se passe déjà avec le streaming local depuis Steam ou via Game Stream.

... disposant d'une bonne connexion

Mais ici, tout passera par internet. Le seul vrai prérequis, c'est donc de disposer d'une connexion avec un débit suffisant, en plus d'un réseau local correct. Attention donc si vous utilisez du Wi-Fi (voir notre dossier).

Dans sa liste de recommandations, NVIDIA indique que 25 Mb/s peuvent être suffisants, 50 Mb/s ou plus étant recommandés. Globalement, cela s'adresse à ceux qui ont accès à la fibre avant tout. Le constructeur précise aussi que la Magic Mouse n'est pas vraiment recommandée pour les jeux du fait de son absence de clic gauche/droit et de molette. 

Certaines manettes peuvent être utilisées, comme la DualShock 4 de la PlayStation 4 (câble USB ou Bluetooth) ou les Logitech Gamepad F310, F510 et F710. Celle de la Xbox 360 n'est pas officiellement supportée par macOS mais NVIDIA renvoie à ce guide qui explique comment contourner le problème.

Une installation simple, un nombre de jeu limités

GeForce Now pour Mac prend la forme d'un simple paquet DMG (94,5 Mo), que vous installerez comme n'importe quelle application macOS, via un glisser-déposer. Une fois la procédure terminée, une nouvelle icône se trouvera dans le finder.

Au lancement, vous devrez accepter les conditions du service, puis arriverez sur une fenêtre aux couleurs de NVIDIA, et qui reprend des codes déjà vu notamment dans GeForce Experience. L'interface principale est séparée en deux onglets : la liste des jeux accessibles, et celle de ceux qui sont installés au sein de votre espace.

  • GeForce Now pour Mac Bêta
  • GeForce Now pour Mac Bêta
  • GeForce Now pour Mac Bêta

En effet, il n'est pour le moment pas possible d'installer n'importe quel jeu, le catalogue est donc limité. Mais il est assez large avec des titres populaires et récents comme Overwatch, Destiny 2, Fortnite, PUBG, CoD WWII, Wolfenstein 2. On retrouve aussi des titres plus vieux, des indépendants, du Free-to-play, etc. 

On regrettera par contre de ne pas avoir un moteur de recherche sous la main pour retrouver un jeu rapidement. 

Pour « installer » un titre, vous devrez posséder un compte NVIDIA et vous y connecter. Pour rappel, celui-ci pourra être lié à une simple adresse email mais aussi à un compte Facebook ou Google. 

Une fois la procédure lancée, comme pour GeForce Now sur Shield, votre connexion va être analysée afin de vérifier qu'elle est d'assez bonne qualité. En cas de problème, un message d'alerte sera affiché avec le détail de ce qui ne va pas : latence, bande passante ou perte d'images. Vous pourrez passer outre ou demander un nouveau test.

Le jeu sera alors ajouté à votre bibliothèque et la fenêtre de streaming sera lancée, vous permettant de vous connecter à Battle.net ou Steam. Ce sont pour le moment les seules plateformes supportées. Vous arriverez alors dans une interface limitée au client vous permettant de lancer l'installation du jeu (elle est instantanée) puis de le lancer.

GeForce Now Pour Mac propose également des paramètres permettant d'activer un Ultra Streaming Mode qui vise à réduire la latence au détriment de la qualité (désactivé par défaut) et l'option Direct Mouse Input qui permet de réduire la latence de la souris (activé par défaut). NVIDIA précise que cela peut parfois causer des soucis, vous pourrez donc tenter de le désactiver si tel est le cas.

GeForce Now pour Mac BêtaGeForce Now pour Mac Bêta

Une Tesla P40 sous le capot

Vous pourrez le plus souvent pousser les réglages de vos jeux comme bon vous semble. On notera par contre que DirectX 12 n'est pas supporté. Si nous n'avons pas les détails de tout le système, la carte graphique est une Tesla P40, un modèle à près de 10 000 euros pièce qui embarque 3840 CUDA Cores (1303/1531 MHz) et 24 Go de GDDR5 @ 3615 MHz.

Il s'agit donc d'un GP102, ce qui place ce modèle sous une Titan Xp, mais avec deux fois plus de mémoire. Impossible à dire si elle est dédiée à la machine ou non. Nous n'avons que très peu rencontré de limitations dans les jeux testés, même en poussant tous les réglages au maximum. 

Sous Rise of the Tomb Raider, en 2560x1440 pixels, avec tous les paramètres poussés au maximum, l'évaluation du jeu nous a ainsi indiqué un score de 78,71 fps. Selon le dernier test en date de nos confrères de Hardware.fr, cela nous place légèrement au-dessus d'une GeForce GTX 1080 Founder's Edition.

GeForce Now pour Mac Bêta

De manière globale, nos premiers essais montrent que l'ensemble est plutôt fluide dans la plupart des situations, avec une assez bonne réactivité que l'on avait déjà noté dans GeForce Now pour Shield TV et sans problème de saccades comme nous avions pu le relever dans les premiers temps du service.

Bien entendu, ces bons chiffres ne seront sans doute valables que pendant la phase de test, surtout que les serveurs doivent être encore assez peu chargés. Il faudra là encore voir quel sera le mode de commercialisation retenu par NVIDIA avant de se faire une idée précise de ce qui est proposé.

Quelques soucis de langue, la version française en approche

Pour le moment, GeForce Now pour Mac n'est d'ailleurs pas traduit en français. NVIDIA attend sans doute que cela soit le cas avant de communiquer sur la disponibilité du service chez nous.

L'interface est entièrement en anglais, ainsi que les jeux. Parfois il sera possible de modifier la langue de l'interface et des sous-titres dans les paramètres, parfois non. Mais le plus gênant pour le moment se situe au niveau du clavier. Nous n'avons ainsi pas encore pu nous connecter à Battle.net car il nous a été impossible de taper le caractère « @ » avec notre clavier PC, pourtant reconnu et bien configuré en AZERTY.

L'arrivée prochaine d'une version localisée devrait sans doute régler ces quelques problèmes, notamment suite aux premières remontées des utilisateurs. N'hésitez ainsi pas à nous faire part de vos propres retours au sein des commentaires. Et pour ceux qui attendent la version PC, prenez votre mal en patience. Si NVIDIA l'évoque, pour le moment aucune date ni estimation ne nous ont été communiquées.


chargement
Chargement des commentaires...