En Mayenne, des Freebox sur un futur réseau public d'Orange

Il y a moyen de Mayenner 53
image dediée
Crédits : kynny/iStock
FAI
Par
le mercredi 08 novembre 2017 à 16:45
Guénaël Pépin

Chargé de déployer la fibre rurale en Mayenne, Orange a conclu un accord local avec Free pour qu'il y propose ses Freebox. Une première entre les deux opérateurs, qui doit paver le chemin à d'autres collaborations, alors que le propriétaire de la Freebox se rapproche des réseaux publics.

Demain, Stéphane Richard et Xavier Niel se rendront à Laval pour annoncer un partenariat inédit dans son genre. Orange a obtenu la conception du réseau d'initiative publique (RIP) de la Mayenne, sur lequel Free s'est engagé à fournir sa box. C'est la première fois que le « trublion » annonce ses offres sur un réseau construit par l'opérateur historique.

Le département prévoit de couvrir 110 000 lignes en fibre d'ici 2022, en une seule phase. Ce déploiement, sur les 64 % de logements les plus ruraux du département, a un coût estimé à 182 millions d'euros. Il est financé en partie par le département et l'État. C'est l'essence du plan que présentait la collectivité à Bercy en 2015.

Le reste du territoire (le plus peuplé), soit les agglomérations de Laval et de Château-Gontier, est traité à part. D'un côté par le réseau public Laval THD initié en 2011 (délégué à Orange), de l'autre par l'opérateur historique. En zones rurales, il aurait joué « un beau coup » en embarquant Free dans le futur réseau public.

Pas (encore) d'accord national entre Orange et Free

Lisez la suite : 71 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...