Aujourd'hui c'est le Dark Matter Day... mais au fait, c'est quoi la matière (et l'énergie) noire ?

Que la force soit avec nous 58
image dediée
Crédits : cemagraphics/iStock
Nouvelle Techno
Par
le mardi 31 octobre 2017 à 14:19
Sébastien Gavois

L'univers serait composé à seulement 5 % de matière ordinaire, contre 95 % d'énergie et de matière noire (ou sombre). Ces dernières sont pour le moment invisibles, mais ce n'est pas faute d'essayer de les détecter. Le Dark Matter Day est l'occasion de revenir sur le sujet et de remonter le temps jusqu'au Big Bang. Attachez vos ceintures.

Mardi 31 octobre, c'est Halloween son défilé d'enfants déguisés à la recherche de bonbons, mais c'est également la journée internationale de la matière noire, alias Dark Matter Day. Le Conseil européen pour la recherche nucléaire (CERN) est de la partie et proposera un événement, retransmis en direct sur Internet et traduit en français. Un Facebook Live est également en cours par ici depuis le CAST (CERN Axion Solar Telescope) pour évoquer la matière noire.

Initiée par le groupe scientifique « Interactions Collaboration » représentant les laboratoires de physique des particules dans le monde, elle vise à mettre en lumière cette matière inconnue qui serait pourtant abondamment présente dans l'Univers, tout en donnant de la visibilité aux travaux de recherche. Par ricochet, il est également question de l'énergie noire.

Comme le précise le CNRS, « l’Univers reste très mystérieux : 95 % de son contenu, la matière noire et l’énergie noire, nous sont invisibles alors qu’elles ont un effet gravitationnel ». La matière serait partout autour de nous et « un humain est traversé environ 100 000 fois par seconde par un wimp ». Il s'agit de l'acronyme de Weakly Interactive Massive Particle, une particule candidate à la matière noire, que l'on peut littéralement traduire par mauviette.

De notre côté, nous avons décidé de passer du côté obscur de la force.

De la matière invisible qui expliquerait beaucoup de choses

Lisez la suite : 80 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...