QNAP Expo 2017 : snapshots sur NAS ARM, QTS 4.3.4 arrive avec Qboost et OCR Converter

184 références : préparez l'aspirine 6
Accès libre
image dediée
Stockage
Sébastien Gavois

Nous avons pu rencontrer QNAP afin de découvrir plusieurs de leurs nouveautés à venir et analyser plus en détail certaines annonces récentes de la marque. Il était ainsi question de QTS 4.3.4, qui arrivera dans « quelques semaines » et des NAS TS-x31P2, TS-x31X2 et TS-1635.

Deux semaines après Synology (lire notre compte rendu), c'était au tour de QNAP de présenter ses nouveautés et d'annoncer la prochaine version de son interface d'administration QTS 4.3.4, à l'occasion de son événement Expo 2017. Contrairement à Synology, celui-ci était par contre réservé aux professionnels.

Les NAS TS-x77 (Ryzen) se font attendre, les TS-x31P2 et X2 sont disponibles

Le fabricant n'avait pas de nouveaux NAS à présenter, mais c'était l'occasion de ressortir des modèles déjà dévoilés au Computex avec la série TS-x77 équipée de puces Ryzen d'AMD. 

Il n'est toujours pas question de disponibilité ou de prix précis, mais nous avons eu droit à une comparaison sur ce dernier point : les versions avec un AMD Ryzen 5 devraient être dans les mêmes eaux que les NAS équivalents équipés d'un Intel Pentium/Core i3, tandis que les Ryzen 7 se placeraient face aux modèles à base de Core i5.

QNAP Expo 2017QNAP Expo 2017

D'autres NAS déjà annoncés par le Taiwanais étaient également exposés : TS-x53B, TS-453BT3 (avec Thunderbolt 3), TS-1635 ainsi que les TS-x31P2 et TS-431X2.

Pour rappel, les deux derniers ont été officialisés au début du mois et sont disponibles depuis peu chez certains revendeurs. LDLC propose les TS-231P2 et TS-431P2 à partir de respectivement 251,95 et 335,95 euros avec 1 Go de mémoire vive, contre 455,95 euros pour le TS-431X2 avec un port réseau SFP+ à 10 Gb/s.

S'ils reprennent les grandes lignes (et le châssis) des TS-X31P/X de première génération, leur processeur change. Désormais, le SoC ARM Annapurna Alpine AL-314 (quad core à 1,7 GHz) est aux commandes. L'air de rien, il ouvre la voie à de nouvelles fonctionnalités qui n'étaient pour le moment accessibles qu'à des modèles plus haut de gamme.

Des snapshots sur les NAS TS-x31 et TS-1635 avec une puce ARM

Les snapshots (ou instantanés) sont l'une d'entre elles. Ils sont disponibles sur les volumes et les LUN iSCSI, dans la limite de 64 par volume/LUN et de 256 au total sur le NAS. Si toute la gamme des TS-x31P2/X2 peut en profiter, il faut disposer d'au moins de 4 Go de mémoire vive et de la prochaine mouture de l'interface d'administration QTS 4.3.4.

Pour rappel, ces NAS sont livrés avec 1 ou 2 Go par défaut (et jusqu'à 4 ou 8 Go pour les déclinaisons « -4G » ou « -8G »), mais l'utilisateur à la possibilité de changer la barrette de mémoire afin de grimper jusqu'à 8 Go maximum. Une liberté d'évolution bienvenue (même si elle a mis du temps à arriver), que l'on retrouve également chez Synology sur certains modèles récents. Espérons que cela continue sur les prochains NAS. 

De son côté, le TS-1635 est également compatible avec les snapshots (SoC Annapurna AL-514). Pas de soucis du côté de la mémoire vive puisqu'il est livré avec 4 Go par défaut (extensibles jusqu'à 16 Go). 

Au passage, on notera que ce NAS avec 16 emplacements (12 de 3,5"et 4 de 2,5") devait normalement être vendu un peu plus de 1 000 euros, mais il est finalement proposé à près de 1 500 euros chez les revendeurs. Il reste néanmoins intéressant face au DS2015xs de Synology (même SoC) vendu près de 1 400 euros, mais avec huit baies seulement.

  • QNAP Expo 2017
  • QNAP Expo 2017
  • QNAP Expo 2017
  • QNAP Expo 2017
  • QNAP Expo 2017
  • QNAP Expo 2017

Hormis les TS-x31P2/X2 et le TS-1635, les autres NAS du catalogue du fabricant ne pourront pas profiter des Snapshots. QNAP nous explique avoir travaillé avec le fabricant des SoC Annapurna Labs, une filiale d'Amazon, afin d'ajouter cette fonctionnalité, qui nécessite une certaine puissance minimum. Il ajoute par contre que les futurs NAS exploitant une puce ARM devraient tous prendre en charge les snapshots.

Autres nouveautés sur ce terrain : il est désormais possible de parcourir les instantanés depuis la File Station, et de restaurer des fichiers si besoin. Vous pouvez également rétablir le contenu vers une destination distante ou en tant que nouveau dossier partagé sur le NAS.

Qboost optimise la mémoire, le stockage et les applications

QTS 4.3.4 ne se résumera pas à cette fonctionnalités et en proposera d'autres, à commencer par Qboost. Il s'agit d'un petit agent regroupant trois outils : optimisation de la mémoire vive, nettoyage des fichiers inutiles et planification des applications.

Passons rapidement sur les deux premières, dont les actions sont exactement celles que l'on peut en attendre. La troisième permet de définir des plages horaires (par heure, pour chaque jour de la semaine) pendant lesquelles chaque application/service du QTS pourra ou non être en marche.

Certains services peuvent ainsi être coupés sur des périodes données, lorsque le NAS a besoin d'un maximum de ressources pour effectuer une sauvegarde complète par exemple.

Reconnaissance de caractères avec OCR Converter, File Station gère les smartphones

Une autre application présentée était OCR Converter. Là encore, le nom correspond parfaitement à sa finalité : effectuer de la reconnaissance de caractères sur des photos ou des documents scannés. Via QSirch, vous pouvez ensuite effectuer des recherches dans le texte.

Afin de sauvegarder facilement des données depuis et vers votre smartphone, un NAS avec QTS 4.3.4 sera capable d'accéder aux fichiers enregistrés sur votre téléphone Android. Vous pouvez les copier dans un sens ou dans l'autre, il suffit pour cela de le brancher en USB sur le NAS. 

QNAP Expo 2017QNAP Expo 2017

RAID 50/60 disponibles, à condition d'avoir suffisamment de disques durs

L'arrivée du RAID 50 et 60 avait déjà été annoncée lors du Computex (voir cette actualité), mais cette fonctionnalité semble moins restrictive qu'auparavant si l'on en croit l'équipe française de QNAP. S'il faut toujours six périphériques de stockage minimum pour du RAID 50 et huit pour du RAID 60, vous pouvez utiliser les disques durs/SSD disponibles dans les emplacements de votre NAS ou dans une unité d'extension.

Pour rappel, le RAID 50/60 correspond à un assemblage en RAID 0 de deux grappes en RAID 5/6. En plus d'améliorer les performances, cela augmente la tolérance de panne sur les disques durs. Tous les NAS avec suffisamment d'emplacements peuvent en profiter nous précise le fabricant.

Des photos/vidéos à 360°, Virtual JBOD et Hybrid Backup Sync sortent de bêta

QNAP cède à la mode des photos et vidéos à 360° : elles sont désormais prises en charge par son lecteur multimédia. Bien évidemment, vous avez la possibilité de changer l'angle de vision à l'aide de la souris.

Plusieurs services en bêta passent maintenant en version stable. C'est le cas de Virtual JBOD qui permet « d'utiliser les ressources de stockage en plus d'un NAS QNAP pour augmenter l'espace de stockage d'un autre NAS QNAP ». Lancée en avril 2016, la solution de sauvegarde centralisée Hybrid Backup Sync sort également de bêta, ce qui avait déjà été annoncé au début du mois.

  • QNAP Expo 2017
  • QNAP Expo 2017
  • QNAP Expo 2017

Les autres changements de QTS 4.3.4, qui arrivera dans « quelques semaines »

Parmi les autres ajouts, nous pouvons citer la possibilité de mettre à jour d'un pool de stockage créé avec la QTS 4.2 (ou plus récent) afin de bénéficier de la technologie Qtier. Auparavant il fallait le supprimer et le recréer. Pour rappel, cela permet de répartir automatiquement les données : les plus demandées sur des SSD, les autres sur des HDD SAS et S-ATA suivant les cas. 

Avec QTS 4.3.4, il sera possible de convertir un « volume lourd » (avec pré-allocation de l'espace de stockage) en « volume léger » (c'est-à-dire sans les « 0 » occupant inutilement de la place). Une opération pratique lorsqu'il s'agit de sauvegarder, copier ou déplacer un volume par exemple.

Comme souvent, le constructeur en profitait également pour faire une tournée de services déjà annoncés il y a plusieurs mois. C'était le cas de DJ2 Live qui n'a rien de nouveau, des cartes d'extensions PCI Express avec des ports réseau 10 Gb/s et/ou des emplacements M.2 pour des SSD (qui serviront de cache avec Qtier), de l'application mobile QPhoto 3.0 avec upload immédiat sur le NAS, etc.

Bref, des nouveautés, mais aussi pas mal de réchauffé. Quoi qu'il en soit, QTS 4.3.4 sortira d'ici « quelques semaines » nous indique le fabricant, sans plus de précisions pour le moment. L'ensemble des NAS pouvant profiter de QTS 4.3 aura droit à cette mise à jour. Nous attendons maintenant sa mise en ligne pour savoir ce qu'elle a dans le ventre.

La version suivante de QTS ne s'appellera pas 4.4 car il y a trop de 4, un chiffre qui porterait malheur en Extrême-Orient (que penser que la 4.3.4 alors ?), mais 4.5. 

Toujours autant de références chez QNAP

On regrettera par contre que le constructeur n'ait toujours pas trouvé un moyen simple de nommer les (très) nombreux modèles de sa gamme. Un reproche que nous faisons régulièrement il est vrai, mais il est parfois difficile de trouver une logique à la numérotation des NAS.

Durant la conférence, le fabricant s'est d'ailleurs vanté d'avoir pas moins de... « 184 références » (sic) à son catalogue.

  • QNAP Expo 2017
  • QNAP Expo 2017
  • QNAP Expo 2017
  • QNAP Expo 2017

chargement
Chargement des commentaires...