#Replay : hommes de l'Himalaya, cinéma 80's et culture France-Japon

Est-ce une référence à JoJo ? 10
Accès libre
image dediée
Télévision
Par
le vendredi 06 octobre 2017 à 20:31
Guénaël Pépin

Ces derniers jours, le petit écran s'est remémoré la douce époque des cassettes VHS et du cinéma familial à la Steven Spielberg, avant d'explorer les ponts entre les cultures française et japonaise. Le tout englobé de quelques cours d'histoire lointaine.

Chaque semaine, nous vous proposons une sélection manuelle de ce qu'il ne fallait pas manquer dans vos programmes TV. Garantie sans sponsoring et autre tracking de vos habitudes, vous permettant de savoir ce qu'il y a d'intéressant à regarder en replay ce week-end (surtout s'il ne fait pas beau et que votre séance de VTT tombe à l'eau).

Nous utilisons ainsi seulement nos petits bras et éventuellement vos suggestions. Si vous repérez une émission qui mérite selon vous de paraître dans notre sélection, vous avez deux possibilités : 

Notez que la sélection se limite pour le moment aux replays de programmes TV, mais pourra s'étendre à d'autres médias. Nous avons pour le moment quelques idées et ferons sans doute des essais dans les semaines à venir. Mais n'hésitez pas à nous proposer vos idées, cette chronique évoluant pour vous et avec vous, à ciel ouvert ;)

Blade Runner, époque VHS et mastodontes anciens

Cette semaine, Arte regroupe des vidéos parlant de l'impact de Blade Runner au cinéma, dont un épisode de l'émission Blow Up consacrée au film, consistant en un montage de séquences soulignant son esthétique. Un autre épisode se concentre lui sur les incursions de la bande dessinée au cinéma, des références directes aux inspirations. Ne vous pressez pas, la vidéo est en ligne jusqu'au 3 octobre 2020.

La chaine propose aussi une liste de lecture avec plusieurs émissions consacrées aux VHS, dont la série VideoHunterS, qui retrace cette époque. À voir pour les plus nostalgiques d'entre vous. De son côté, Le Tube de Canal+ rencontre les lanceurs d'alerte du web en matière de santé, qui ne sont pas tous sur Doctissimo, contrairement à ce qu'on pourrait croire. Les alertes de patients et pétitions en ligne deviendraient de plus en plus communs lors de scandales sanitaires.

France 5 rediffuse son documentaire Mastodontes, l'énigme des titans de l'âge de glace (jusqu'au 11 octobre), qui évoque les théories sur leur migration, à partir de récentes découvertes. RMC Découverte fournit, lui, deux émissions proches : Tunnel sous la Manche et Tunnel du Gothard, géant sous les Alpes. Elles sont disponibles jusqu'au 12 octobre. Enfin, la chaine Histoire diffuse Un héritage fragile, l'art de l'Himalaya.

Himalaya : au Royaume de Lo (jusqu'au 10 octobre)

Au cœur de l'Himalaya, se situe le Royaume de Lo. La zone aurait longtemps été interdite aux étrangers, selon ce documentaire de France 5, qui suit une équipe d'archéologues dans l'exploration de vestiges datant de plus de 1 500 ans. Ils appartiendraient à une civilisation peu connue.

De nombreuses grottes, creusées par les habitants, contiennent des fragments de leur vie, que ce soit des corps, des traces d'ADN et des objets leur appartenant. Le lieu en lui-même pose question, étant peu propice à une longue vie prospère pour ceux qui voudraient s'y installer.

Cinéma, entre guerre 80's et œuvres familiales (jusqu'au 11 octobre)

France 4 propose deux documentaires sur le cinéma d'antan. Le premier se concentre sur les films d'action emplis de testostérone, célébrant l'Amérique et les muscles de Chuck Norris, Bruce Willis ou Jean-Claude Van Damme. Sur un ton léger, l'émission revient sur l'innocence présumée de ces œuvres et des messages pourtant très clairs qu'elles véhiculent. Une esthétique d'ailleurs célébrée dans le jeu parodique Far Cry Blood Dragon, en illustration de cet article.

Le second revient sur le versant plus grand public de ce cinéma, imprégné de fantastique du côté de Steven Spielberg. Il reprend des entretiens avec des cinéastes de cette époque et de passionnés, décortiquant les mécaniques de ces phénomènes culturels qui restent pour beaucoup des références jugées indépassables.

Les ponts culturels entre la France et le Japon

Cette semaine, BiTS d'Arte franchit les ponts culturels entre Paris et Tokyo. Partant de l'idée que la France est le pays européen le plus réceptif à la culture japonaise (l'auteur de ces lignes ne le contredira pas), l'équipe essaie d'expliquer les ressorts de cet intérêt, qui peut toujours sembler particulier.

Comme le rappelle le 13e épisode de l'émission, l'accueil a d'abord été difficile pour ces œuvres, avant que leur influence ne grandisse. BiTS prend plusieurs exemples de considération mouvantes pour des objets ou auteurs japonais, ainsi que de fascinations croisées pour les deux cultures.


chargement
Chargement des commentaires...