Coffee Lake : Intel nous confirme la faible disponibilité, AMD baisse ses prix

On rentre dans le dur ! 51
Accès libre
image dediée
Processeurs
Par
le vendredi 06 octobre 2017 à 10:44
David Legrand

Après une annonce anticipée, Intel a enfin mis en vente ses processeurs Core de 8ème génération. Convaincants, ils sont pénalisés par une plateforme bancale, mais surtout une très faible disponibilité. Le fondeur nous confirme la situation, alors qu'AMD tente de reprendre la main à travers des baisses de prix.

Hier, Intel mettait officiellement sur le marché ses processeurs pour ordinateurs de bureau de la gamme Coffee Lake-S, ou Core de 8ème génération (voir notre analyse). Mais comme nous avons déjà eu l'occasion de l'évoquer, le lancement de cette plateforme a été précipité par rapport aux plans de départ, ce qui n'est pas sans conséquence.

Z370 : la seule solution (pour le moment)

La première concerne les cartes mères qui n'existent que dans leur déclinaison la plus coûteuse, à base de chipset Z370. Celui-ci n'apporte pas de nouveautés, puisqu'il s'agit grosso modo d'un Z270 dont le nom a changé. 

Pour rappel, bien qu'ils utilisent le socket LGA 1151, les processeurs Coffee Lake-S sont incompatibles avec les cartes mères équipées d'un chipset des séries 100/200. Pourtant, on pourra placer physiquement un CPU sur une mauvaise carte mère puisque les détrompeurs sont les mêmes. Dès lors, on se demande pourquoi Intel a décidé de renommer le chipset mais pas le socket. Encore une de ces décisions dont la société a le secret...

Officiellement, le besoin d'alimentation des nouveaux CPU nécessitait une telle modification. Mais là encore, on a du mal à comprendre qu'une société bourrée d'ingénieurs et autres futuristes soit incapable d'anticiper ce genre de changements.

Quoi qu'il en soit, le Z370 sera accompagné d'ici quelques mois par d'autres chipsets (voir ci-dessous) comme les H310, B360, Q360/370 et surtout le Z390. Ils devraient cette fois apporter quelques nouveautés puisqu'ils ont été pensés (eux) pour accompagner Coffee Lake. Ceux qui auront craqué dès maintenant pourraient alors regretter leur choix.

Intel Z390 LeakIntel Z390 Leak

Pas ou peu de processeurs en stock

Cette stratégie est d'autant plus étrange que les processeurs haut de gamme sont indisponibles en stock. Cela nous avait été confirmé en amont du lancement, mais même le jour J, à l'heure H, certains revendeurs n'avaient pas de Core i7-8700K sous la main. Ils doivent donc se contenter de prendre des précommandes. 

Actuellement, c'est le vide complet chez LDLC ou encore Top Achat du côté des modèles i5-8600K et i7-8700(K). Chez l'un on peut d'ores et déjà trouver le moins intéressant de la gamme, pensé uniquement pour les adeptes d'overclocking un peu fous, l'i3-8350K. Il en est de même pour un modèle bien plus intéressant : l'i5-8400 (6 cœurs, 195 euros).

Chez l'autre on trouve également un autre modèle qui trouvera son public : l'i3-8100. Proposé aux alentours de 120 euros, il dispose de quatre cœurs cadencés à 3,6 GHz. De quoi devancer largement le précédent i3-7100 proposé au même tarif.

Intel Coffee Lake

Côté cartes mères, cela va un peu mieux. Quelques pièces sont en stock pour une bonne partie de la gamme annoncée et l'on trouve des modèles à partir de 120 euros environ. 

Contacté, Intel a fini par nous donner quelques précisions. La société nous confirme la faible disponibilité pour le moment mais nous assure qu'il est prévu d'améliorer les approvisionnements crescendo, « tout au long du quatrième trimestre ».

AMD réplique par une baisse de prix

De son côté, AMD n'a pas décidé d'attendre pour répliquer : une baisse de prix immédiate a été décidée, de 10 à 50 euros selon nos constatations. Pour éviter un délai de mise en place, les stocks actuels des revendeurs sont concernés. L'effet a été immédiat, comme l'a relevée notre équipe en charge des bons plans :

Selon nos informations, cette offre n'est que temporaire. Mais comme nous l'a fait assez justement remarquer un proche du dossier « étant donné la pression mise par Intel, ils vont sans doute devoir prolonger l'offre ». Surtout que la guerre commerciale va sans doute s'intensifier avec l'arrivée des fêtes de fin d'année, le Black Friday et autres soldes.

Car même avec un chipset rebadgé et une plateforme mal pensée, Intel a pris la bonne décision en offrant plus de cœurs et des fréquences élevées pour des tarifs assez proches de son offre précédente. Selon nos sources, les premiers chiffres de vente sont encourageants malgré le manque de stock.

AMD ne doit donc désormais avoir plus qu'une idée en tête : mettre Ryzen 2 sur le marché au plus vite pour tenter de reprendre la main d'ici quelques mois. Sans quoi, il faudra sans doute encore revoir les prix à la baisse afin de s'adapter.


chargement
Chargement des commentaires...