#Flock vit dans un monde de fous

Les fous, c'est nous 34
Accès libre
image dediée
Dessins
Par
le samedi 30 septembre 2017 à 13:37

Comme chaque samedi à 13h37, Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant cinq (ou six) dessins en rebond sur nos articles.

Imaginez un monde où des parlementaires pourraient voter l’obligation de déclarer tous ses identifiants électroniques dans certaines conditions (celles-ci pouvant ensuite être étendues au gré des besoins de chacun).

Un monde où l'on n'utiliserait plus un terme aussi mal compris que « Darknet » mais une traduction n'ayant aucun sens comme « Internet clandestin », où l'on pourrait préférer Star Wars à Star Trek, où l'on pourrait proposer une application annoncée comme « libre et sécurisée » sans publier les sources ou détailler l'implémentation... et soulever peu de questions.

Cette semaine, c'est dans ce monde que Flock a compris qu'il vivait... et nous aussi. Notez néanmoins deux bonnes nouvelles : le ministère des armées a décidé d'abandonner les bulletins de paie papier et l'on en sait enfin un peu plus sur les dépenses des 25 % de la copie privée qui doivent « défendre la création »... ou tout du moins essayer de le faire.

Cette chronique est financée grâce au soutien de nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine, comme toutes les précédentes publications de Flock dans nos colonnes.

  • Les députés adoptent l’obligation de déclarer tous ses identifiants électroniques
  • Vous êtes plutôt Star Trek ou Star Wars ?
  • Skred : Skyrock lance sa messagerie « libre et sécurisée »... mais un peu trop fermée
  • Le ministère des Armées s’apprête à abandonner les bulletins de paie papier
  • AidesCreation.org, la base de données retraçant les 25 % de la copie privée
  • Ne dites plus « darknet » mais « l'Internet clandestin », « dark web » mais « toile profonde »

chargement
Chargement des commentaires...