YouTube Gaming ouvre les abonnements aux chaînes pour 4,99 euros par mois

Le joueur 2 est à la traîne 77
En bref
image dediée
Streaming
Par
le mercredi 20 septembre 2017 à 14:58
Kevin Hottot

YouTube Gaming vient d'activer une nouvelle option de monétisation pour les diffusions en direct. Désormais, comme sur Twitch, les spectateurs pourront souscrire à un abonnement payant spécifique à une chaîne, ouvrant droit, ou pas, à des avantages.

Jadis créateur de tendances, YouTube est aujourd'hui réduit à un rôle de suiveur, tout du moins sur le secteur de la diffusion en direct de jeux vidéo où Twitch impose son rythme à la concurrence. Dernière « nouveauté » en date chez YouTube Gaming : la possibilité de s'abonner à la chaine d'un diffuseur, moyennant monnaie. 

Un petit air de déjà vu

Comme chez Twitch, le tarif est fixé à 4,99 dollars par mois (ou autant d'euros en France) et permet de profiter de plusieurs avantages. Parmi eux, des badges à afficher près de son pseudonyme dans le chat lors des directs ou des emojis, un bonus que les adeptes de la plateforme d'Amazon connaissent depuis déjà bien longtemps.

Du côté des diffuseurs, plus ils auront d'abonnés payants, plus ils pourront proposer d'emojis différents à leur communauté. Le premier emplacement se débloque à deux abonnés, le suivant à cinq et ainsi de suite jusqu'à 50 pour ceux qui atteindraient la barre des 6 600.

Pour accéder à cette option en tant que diffuseur, il faut remplir quelques prérequis. D'abord, la chaîne doit être catégorisée « Gaming », avoir accès au live streaming et être monétisée. Un minimum de 1 000 abonnés (gratuits) à la chaîne est également nécessaire, tout comme d'habiter dans un des 41 pays ou l'option est accessible. L'ensemble des contraintes est accessible à cette adresse.

Quelqu'un a dit « third-party » ?

YouTube ne s'est heureusement pas limité à copier sur la feuille du voisin et propose quelques options qui lui sont propres. Ainsi, les abonnés payants d'une chaîne pourront être les seuls à parler sur le chat, ou bien obtenir la capacité d'y envoyer davantage de messages à la minute.

Autre initiative intéressante, il est possible de lier directement ces abonnements à des outils tiers, soit pour afficher des messages directement sur le stream, ce qui n'a rien de nouveau en soi, ou bien par exemple de permettre l'accès à un serveur Discord réservé aux abonnés. Il n'est par contre apparemment pas question de priver les abonnés de publicité. L'ensemble de ces options reste évidemment à l'entière discrétion des diffuseurs, qui peuvent choisir de les activer ou non. 


chargement
Chargement des commentaires...