Nintendo Direct : la Switch et la 3DS font le plein avant les fêtes

Devinez sur quoi Minecraft n'était pas encore sorti ? 39
image dediée
Jeux video
Par
le jeudi 14 septembre 2017 à 16:58
Kevin Hottot

Cette nuit, Nintendo a diffusé une nouvelle présentation Nintendo Direct, consacrée à ses deux consoles du moment, la 3DS et la Switch. L'occasion pour la marque de faire le point sur les titres attendus en cette fin d'année sur chacune d'elles, et la liste est longue.

Si l'on se fie à la longueur et au contenu du Nintendo Direct diffusé cette nuit, la firme de Kyoto a repris du poil de la bête. Les présentations vides de contenus proposés par les éditeurs tiers de l'époque de la Wii U sont désormais loin derrière nous, et force est de constater qu'au contraire de sa devancière, la Switch attire davantage de studios dans ses filets, et c'est tant mieux. 

Si certains imaginaient déjà la 3DS se faire vampiriser par sa cousine de salon, il n'en est rien pour l'instant, puisque Nintendo continue d'apporter de nouveaux titres sur sa console portable, tandis que les tiers y restent très attachés. Il faut dire qu'abandonner un parc de 67 millions de machines – qui continue de grandir à raison de 7 millions d'unités par an (6,79 millions sur l'exercice 2016 et 7,27 millions sur l'exercice 2017) – ne serait pas nécessairement une très bonne idée. 

Vous reprendrez bien un peu de Pokémon ?

Nintendo a orchestré sa conférence autour de quatre titres phares, dont trois avec un horizon de lancement très proche et un dernier qui doit laisser miroiter ce à quoi le catalogue de la Switch pourra ressembler d'ici fin 2018. 

Le premier arrêt s'est toutefois fait du côté de la 3DS, qui doit accueillir Pokémon Ultra Soleil et Ultra Lune dès le 17 novembre prochain. Nintendo a choisi cette fois-ci de battre le rappel sur les principales nouveautés apportées par ces deux nouvelles variantes de Pokémon Soleil et Lune, sortis en 2016.

Les joueurs pourront tenter d'y capturer un nouveau pokémon légendaire, Necrozma. Celui-ci a la particularité de pouvoir prendre plusieurs formes, chacune dérivée des deux bestioles légendaires du volet précédent. Il est aussi question de deux « ultra chimères » sans davantage de détail à leur sujet. De nouvelles zones doivent également faire leur apparition, dont une plage et la vallée des Pikachu, tout un programme. 

Pokemon Lune Soleil Ultra Pikachu

Des options de personnalisation ont également été ajoutées, dont un choix de vêtements et d'accessoires plus étoffé. Le début de l'aventure a été remanié, afin que le joueur fasse connaissance avec son pokémon de départ dans un autre contexte. 

Bien évidemment, les précommandes sont déjà ouvertes. Pour leur donner un petit coup de fouet, Nintendo offrira aux premiers acheteurs une version exclusive de Rocabot, capable d'évoluer en « forme crépusculaire ». Si l'achat est effectué avant le 10 janvier via l'eShop, l'éditeur ajoute 12 rapide balls dans le panier.

Si vous faites partie de ceux pour qui la liste des pokémons s'arrête au numéro 251, Nintendo rappelle que Pokémon Or et Argent doivent débarquer sur la console virtuelle le 22 septembre. Une version boite en édition limitée contenant un code de téléchargement est également au menu. Les premiers acheteurs (en boite ou non) obtiendront par ailleurs un code pour débloquer Celebi sur Pokémon Soleil/Lune ou leur variante Ultra. 

Notons enfin qu'une 2DS XL en édition limitée sera mise en vente à partir du 17 novembre. Signe distinctif : elle reprend les couleurs d'une pokéball. À réserver aux fans les plus assidus de la série. 

Xenoblade Chronicles 2 détaille son gameplay

Lisez la suite : 78 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...