Les majors du disque en passe d’obtenir la fermeture du convertisseur YouTube-MP3

« J’ai pas accroché, j’ai ripé » 96
image dediée
Crédits : hundreddays/iStock
Justice
Par
le lundi 04 septembre 2017 à 16:25
Xavier Berne

Acculé sur le plan judiciaire, YouTube-MP3 s’apprête à fermer ses portes. Les majors de la musique, qui avaient attaqué il y a un an ce site considéré comme l’un des leaders mondiaux du « stream ripping », ont finalement conclu un arrangement avec son propriétaire.

Le célèbre convertisseur, bien connu de ceux qui souhaitent extraire en quelques clics le son d’une vidéo YouTube, fonctionne encore. Mais pour combien de temps ? Le site spécialisé TorrentFreak rapporte que le responsable de YouTube-MP3 vient de signer un accord – confidentiel – avec la RIAA, le bras armé des principales maisons de disques (Universal, Sony Music, etc.).

Ces dernières s’élevaient depuis des années contre les « millions de dollars » de revenus publicitaires qui auraient été générés par le célèbre site, sans qu’un seul centime ne revienne aux ayants droit... Après les menaces, les majors de la musique étaient passées à l’offensive en septembre 2016, attaquant l’entreprise allemande derrière YouTube-MP3 ainsi que son propriétaire, Philip Matesanz, devant les tribunaux américains. Et ce pour de multiples atteintes à leur copyright ainsi que pour détournement de mesures techniques de protection.

youtube-mp3

Transfert du nom de domaine, versement d’une indemnité, etc.

Lisez la suite : 63 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...